Afrique CAN 2017: A la découverte de la cuisine gabonaise (partie 2)

plat

Nous sommes  toujours dans notre ballade culinaire de la CAN 2017 pour découvrir la gastronomie gabonaise. Ça servira sûrement aux nombreuses délégations étrangères actuellement dans ce pays. Aujourd’hui, deux plats sont à l’ordre du jour : Le bouillon de carpe pimenté et le sanglier dans l’Odika.

Bouillon de carpe pimenté :

C’est le fidèle compagnon matinal du fêtard Gabonais. Après une bonne cuite le samedi, on se retrouve le dimanche entre amis ou en famille à avaler des cuillères de soupes pimentées pour évacuer le « speed ». Attention ça coule du nez ! Ce sont des moments de fraternité qu’on partage autour de ce plat.

 Le sanglier dans l’Odika

La viande de sanglier marinée est couronnée d’un « chapeau » qui fait l’objet de toutes les convoitises lors des repas. C’est une viande encore plus appétissante que le porc. L’Odika quant à lui est le pain du fruit d’un arbre appelé ANDOK. Il est râpé et donne une couleur « chocolat » au plat. Un Véritable délice !!

On vous souhaite donc un bon appétit !

Le rendez vous est pris pour demain pour deux autres plats.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !