Afrique CAN 2017 –Sénégal : Aliou Cissé vise les 9 points

aliou cissé can 2017

Après sa nouvelle victoire face au Zimbabwe (2-0) synonyme de qualification pour les quarts de finale de la CAN 2017, le Sénégal s’apprête à rencontrer une équipe algérienne au pied du mur. Les Lions de la Teranga font eux forte impression dans cette compétition. Défense rugueuse, milieu complémentaire, attaque de feu : voilà ce qui caractérise le Sénégal, seule équipe à avoir remporté ses deux premiers matchs. Déjà qualifiés pour les quarts, Sadio Mané et ses coéquipiers auront pour mission de terminer le premier tour avec 9 points.

« Les matchs face à l’Algérie ont toujours été très disputés de part et d’autre. C’est important de gagner ce dernier match du premier tour et atteindre les 9 points. Ce sera un beau challenge à réaliser et un défi à relever. L’équipe algérienne est une bête blessée dont il faudra se méfier, elle va certainement chercher à réagir, a confié Aliou Cissé le sélectionneur du Sénégal. Même si nous sommes déjà qualifiés, on ne doit rien lâcher. Ce n’est pas le moment de se relâcher. Les joueurs sont prêts et toujours assoiffés de victoire, a-t-il ajouté. En dépit d’un début de tournoi difficile, l’équipe algérienne reste redoutable et force le respect. Contrairement à ce que pensent certains, l’Algérie est toujours dans la course pour la qualification ».

Qualifié, le Sénégal n’a plus rien à jouer et est assuré de terminer à la première place de son groupe. Aliou Cissé pourrait décider de faire tourner son effectif pour préparer au mieux son futur quart de finale de la CAN 2017.

« Je vais opérer quelques changements. Comme je l’avais déjà affirmé, j’ai en ma possession 23 joueurs potentiellement titulaires. Je vais ainsi permettre à tout le monde d’avoir du temps de jeu. Je tâcherai d’aligner la meilleure équipe possible. Ce match face à l’Algérie sera également une occasion pour nous de préparer notre quart de finale ».

Ayant déjà été éliminé par l’Algérie au premier tour lors de la précédente CAN-2015 en Guinée équatoriale, le Sénégal « n’aura aucune revanche à prendre », assure Aliou Cissé. « Je ne suis pas revanchard. C’est du passé. Beaucoup de choses ont changé depuis 2015. Aujourd’hui, on a à cœur de jouer et gagner ».

Concernant le nom de l’adversaire qu’il souhaiterait affronter en quart de finale de la CAN 2017, l’ancien international sénégalais a indiqué qu’il n’avait pas de préférence.

« Je n’ai pas de préférence. A ce stade de la compétition, toutes les équipes se valent. Il faut être prêts physiquement et mentalement pour aller le plus loin possible dans le tournoi ».

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com