Afrique CAN 2017 – Henri Saivet : «Prêts pour le match » face au Cameroun

Henri Saivet

Un choc entre Lions pour une place en demi-finales de la CAN 2017. Le Sénégal et le Cameroun s’affrontent dans un match qui promet ce samedi. Et si les Lions de la Teranga n’ont battu qu’à une seule reprise les Lions indomptables depuis 2002, ils partiront cette fois favoris. Et visiblement les hommes d’Aliou Cissé sont prêts pour cette bataille de la jungle entre Lions.

« Nous sommes prêts pour le match. Nous devons travailler pour ce match. Le travail est très difficile mais nous le faisons chaque jour. Vous verrez samedi, a confié Henri Saivet dans des propos relayés par galsenfoot. Ce n’est pas à nous de dire qui est favori. Nous allons faire notre travail jusqu’au bout. On n’a pas envie de se dire que nous sommes favoris ou ce sont eux qui sont les favoris. On va travailler pour préparer le match comme il faut et bien le jouer. »

Il faut dire que depuis le début de la CAN 2017, les Lions de la Teranga sont ceux qui livrent la meilleure impression. Placé dans le groupe B, celui de la mort, en compagnie de l’Algérie, de la Tunisie et du Zimbabwe, le Sénégal a terminé premier invaincu et avec sept points. Les coéquipiers de Sadio Mané qui n’ont jamais remporté la CAN commencent donc à faire figure de favoris. Néanmoins Henri Saivet ne s’enflamme pas et pense que les Lions Indomptables sont difficiles à manœuvrer

« C’est une équipe difficile à jouer, une équipe qui est toujours au rendez-vous de la Coupe d’Afrique. Ils ont participé à pas mal de compétitions internationales. Cela va être un gros match, cela va être un match très difficile. On le sait donc on se prépare pour cela. Il n’y a pas d’avantage à l’heure d’aujourd’hui. Cela va être des matchs très compliqués. On l’a vu depuis le début, il n’y a pas beaucoup d’essarts entre les équipes. La différence va se faire sur les détails. J’espère que cela sera en notre faveur ».

Pour Henri Saivet, ce quart de finale de la CAN 2017 face au Cameroun reste « le match le plus important parce qu’on n’a pas été qualifié depuis 11 ans pour les quarts de finale. Aujourd’hui, oui, c’est le match le plus important. »

live 4

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com