Afrique CAN 2017 – Kara Mbodj : « Nous sommes prêts »

11052993-18328339

Duel de lions en perspective entre le Sénégal et le Cameroun, qui s’affrontent pour le compte des quarts de finale de la CAN 2017. Les Sénégalais semblent être en très bonne conditions pour cette CAN. Les coéquipiers de Moussa Sow ont du talent et déjà suffisamment d’expérience. Leurs deux victoires, face à la Tunisie et au Zimbabwe (2-0 à chaque fois), leur ont donné de la confiance. Même dans un match sans enjeu pour eux, face à l’Algérie, ils se sont encore montrés réalistes (2-2).

Habitué à décevoir plus souvent qu’à son tour, le Sénégal va-t-il enfin tenir son rang continental à l’occasion de la CAN 2017 ? Les hommes d’Aliou Cissé rêvent de sacre au Gabon, mais ils devront passer un obstacle de taille dès les quarts de finale : le Cameroun.

« Nous sommes prêts, nous nous sommes bien préparés pour ce match très important », a confié Kara Mbodj dans des propos repris par galsenfoot.

Battus aux tirs au but (2-3) au terme d’un match nul (0-0) lors de la finale de l’édition de 2002, les Lions de la Teranga veulent dompter les Lions camerounais ce samedi à Franceville. Kara Mbodj a assuré que le Sénégal est en confiance et que ses coéquipiers et lui-même veulent écrire leur propre histoire.

« Nous nous rappelons très bien la finale perdue de 2002, mais nous avons le devoir d’écrire notre propre histoire », a-t-il répondu à une question sur ce sujet, soulignant que le devoir de sa génération, c’est de mouiller le maillot national pour faire plaisir au peuple sénégalais.

« Nous avons aussi le devoir de répondre à l’attente du peuple sénégalais et je peux vous dire que nous sommes prêts », a indiqué le défenseur central d’Anderlecht.

Sur l’équipe du Cameroun, le défenseur central reconnaît que c’est un adversaire sérieux avec « de grands joueurs expérimentés et forts sur le plan mental ».

« Mais nous avons du répondant à tous les niveaux », a-t-il dit, indiquant que la solution sera collective et non individuelle au niveau de l’équipe nationale.

Un duel de lions – de la Teranga pour le Sénégal, indomptables pour le Cameroun – qui aura une résonance toute particulière à l’heure de fouler la pelouse du stade de Franceville le quart de finale de la CAN 2017, samedi 28 janvier à 19 h GMT.

Live 1

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com