NBA NBA : Golden State humilie les Los Angeles Clippers

curry_clippers-750x410

Golden State s’est offert samedi sa 40e victoire de la saison grâce à 43 points de Stephen Curry, sans pitié face à des Los Angeles Clippers humiliés. Le Heat, lui, sa signé sa septième victoire de la saison en dominant Detroit.

C’était un match très attendu entre le leader et favori de la Conférence Ouest et l’un de ses sérieux outsiders. Mais le choc a fait flop. Golden State a laminé les Clippers 144-98 dans son Oracle Arena samedi, pour compter désormais dix victoires d’avance sur son voisin californien. Après un premier quart où ils ont plutôt bien résisté (31-22), les Clippers se sont peu à peu effondrés, comptant 21 points de retard à la mi-temps et 45 à dix minutes de la fin. L’écart au buzzer sera finalement de 46 points. Stephen Curry, pourtant incertain avant le match en raison d’une douleur au quadriceps, a pris feu dans le troisième quart-temps (45-23), où il a inscrit 25 de ses 43 points (9/15 à 3pts au total), avant d’aller de reposer sur le banc. Au buzzer de la mi-temps, il a également marqué un panier depuis le milieu du terrain, qui est évidemment n°1 du Top 10 de la nuit (voir ci-dessous). Du côté des Clippers, où seul Chris Paul était absent, Blake Griffin a terminé avec 20 points.

L’équipe en forme du moment n’est pourtant pas Golden State, mais Miami qui a signé face à Detroit (116-103) sa septième victoire de suite, une première pour la franchise floridienne depuis presque trois ans. Grâce à Goran Dragic (23 pts) et Wayne Ellington (19 pts), le Heat a aligné sept victoires de suite, une série qu’il n’avait plus réalisée depuis février 2014 lorsqu’un certain LeBron James, parti depuis à Cleveland, défendait encore ses couleurs.

Une fois de plus, Isaiah Thomas a grandement aidé les Celtics. Le petit meneur de Boston a marqué 37 points et délivré 8 passes décisives lors de la victoire après prolongation des C’s à Milwaukee (108-112). Avec cette troisième victoire d’affilée, les Celtics sont troisièmes de la Conférence Est, à égalité avec Toronto, le dauphin de Cleveland. Pourtant, ce sont bien les Bucks qui ont failli réussir le coup parfait.

Charlotte a perdu son mordant: malgré leur ailier français Nicolas Batum, en verve, les Hornets ont concédé leur quatrième défaite consécutive face aux Sacramento Kings (108-106). Charlotte a fait quasiment toute la rencontre en tête, avant de céder face à l’impact physique de DeMarcus Cousins, auteur de 18 rebonds et de 35 points, dont le panier de la victoire à 14 secondes de la sirène. Cette défaite est d’autant plus inquiétante pour les Hornets que les Kings sont confrontés à un calendrier infernal avec huit matches consécutifs à l’extérieur, dont six en 12 jours. Batum a inscrit 19 points, capté sept rebonds et délivré sept passes décisives. Kemba Walker a ajouté 26 points, mais aucun lors du quatrième quart-temps. Les Hornets ont perdu neuf de leur 12 derniers matches, dont leurs trois dernières sorties à domicile. Conséquence, ils ont rétrogradé à la 8e place de la conférence Est, la dernière qualificative pour les play-offs.

Les résultats de la nuit :

Miami – Detroit 116 – 103

Utah – Memphis 95 – 102

Phoenix – Denver 112 – 123

Milwaukee – Boston 108 – 112 a.p.

Charlotte – Sacramento 106 – 109

Golden State – LA Clippers 144 – 98

Minnesota – Brooklyn 129 – 109

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com