Afrique Aristide Bancé : Le Burkinabé espère pouvoir jouer en France !

x-default

Qui a vu la très haute et très athlétique silhouette surmontée d’une chevelure teintée de blond d’Aristide Bancé ne l’oubliera jamais. Sous la tunique du Burkina Faso s’est un peu plus détachée encore quand Bancé a marqué le but de la délivrance contre la Tunisie (2-0), ouvrant aux Etalons le chemin de la demi-finale de la CAN 2017 mercredi contre l’Egypte. Et beaucoup l’ont vue : depuis ses débuts en 2000 à Abidjan, sa ville natale, le puissant attaquant burkinabè a joué pour 16 clubs différents sur trois continents !

Après avoir écumé pas moins de 16 clubs, Aristide Bancé n’est jamais passé par la France. L’actuel attaquant de l’ASEC Abidjan avoue ne pas tirer un trait sur le pays. «J’aurais pu jouer à Nancy mais le club, Lokeren, a préféré me vendre en Ukraine (2006) qui offrait plus d’argent. Mais Sébastien Ranc, agent proche de notre sélection, a quelques contacts pour moi en France. On va voir ce qui peut se faire…», a confié l’Etalon du Faso dans des propos relayés par l’Equipe.

A 33 ans, le joker du Burkina peut-il envisager un nouveau transfert, lui qui ne se fait plus d’illusion sur les agents qui ont géré ses déplacements multiples ? « C’est un métier vraiment ingrat. Quand tu joues, les gens cherchent à te voir partout. Les agents cherchent à te contacter. Mais dès que tu ne joues pas, il n’y a aucun agent qui va t’appeler » a déclaré Aristide Bancé à l’AFP.

Rien de tel qu’une bonne demi-finale voire plus pour rebondir ailleurs. Aristide Bancé s’en moque pour l’instant, l’heure est à la Coupe d’Afrique des nations. « En 2013, nous sommes allés en finale, et on n’a pas remporté cette coupe. On doit faire mieux que 2013, parce que le peuple a déjà vu ça… »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com