NBA NBA : Golden State s’offre Memphis, les Knicks sombrent

cb8fe

Dans la nuit de vendredi à samedi, Draymond Green a profité du succès de Golden State à Memphis pour réussir un triple-double rarissime en NBA. Ambiance électrique au Madison Square Garden, où les Knicks ont encore perdu.

Mais où s’arrêtera Miami ? Le Heat, qui a débuté la saison par 11 victoires et 30 défaites, vient d’aligner un 13e succès consécutif en s’imposant à Brooklyn (99-108) vendredi soir. Les Floridiens ont pu compter sur les 21 points de Goran Dragic et surtout sur les 26 points de James Johnson en sortie de banc. Miami, désormais 10e à l’Est, revient à une victoire de la huitième place, détenue par Detroit.

Golden State a pris vendredi une revanche éclatante sur Memphis (122-107) qui avait remporté leurs deux précédents duels. Une fois n’est pas coutume, Stephen Curry, Kevin Durant et Klay Thompson se sont fait voler la vedette par leur coéquipier Draymond Green. L’ailier fort n’a marqué que quatre points, mais il s’est offert un retentissant « triple double » (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) grâce à des interceptions, un exploit rarissime réussi une seule fois auparavant dans l’histoire de la NBA. Les Warriors qui ont concédé deux de leurs huit défaites de la saison face à Memphis entre mi-décembre et début janvier, n’ont cette fois jamais été inquiétés.

San Antonio s’est montré trop fort pour les Detroit Pistons la nuit dernière (103-92). Dewayne Demon, auteur d’un double double, aurait pu prétendre au titre de MVP de la nuit, mais il ne pouvait y en avoir qu’un. Et Kawhi Leonard, ayant une nouvelle fois porté les siens avec brio cette saison, ce titre pouvait difficilement lui échapper. D’autant que l’ailier a franchi la barre symbolique des 30 points pour la 17ème fois de la saison. Serein et sûr de sa force d’un bout à l’autre de cette partie, dans le sillage d’un collectif toujours aussi impressionnant, Leonard inscrivait un dernier tir primé au plus fort de la révolte des Pistons afin d’éteindre les velléités adverses et assurer un succès largement mérité.

A l’Est, les Knicks vivent une semaine cauchemardesque. A New-York, rien ne va plus. Les Knicks ont enregistré leur quatrième défaite successive, la 33ème de la saison, contre les Denver Nuggets (123-131). Souvent décrié par les observateurs et ses dirigeants, qui ont souhaité un temps s’en séparer, Carmelo Anthony a pourtant fait le nécessaire avec 33 points à son actif, dont 21 dans le seul quatrième quart temps. C’est en défense que les Knicks ont littéralement sombré. Les play-offs de la NBA s’éloignent irrémédiablement et la saison cauchemar, elle, se poursuit.

Washington continue de terroriser ses adversaires dans sa salle: les Wizards ont signé leur 17e victoire consécutive à domicile grâce aux 26 points et 14 passes décisives de John Wall devant Indiana (112-107).

Les résultats de la nuit de la NBA:

Sacramento – Atlanta 108 – 107

Phoenix – Chicago 115 – 97

Washington – Indiana 112 – 107

Brooklyn – Miami 99 – 108

New York – Denver 123 – 131

Detroit – San Antonio 92 – 103

Milwaukee – LA Lakers 114 – 122

Memphis – Golden State 107 – 122

Minnesota – La Nouvelle-Orleans 106 – 122

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !