Afrique Zimbabwe : La visite de Gianni Infantino inquiète Issa Hayatou

Issa Hayatou

Premier grand revers pour Issa Hayatou ! Alors qu’il avait interdit cette partie festive qui devait réunir les présidents de la fédération de l’Afrique australe de football au Zimbabwe, le président de la Confédération Africaine de Football n’a pu réussir à faire passer son veto.

La rencontre a bel et bien eu lieu en présence même du président de la Fédération internationale de Football Association, Gianni Infantino qui a fait le déplacement.

Cette rencontre a pour motif, la célébration de la victoire de Philip Chiyangwa lors du congrès de la fédération zimbabwéenne de football, couplée de son anniversaire. Issa Hayatou se verrait d’un mauvais œil cette rencontre qui a réuni les présidents de la COSAFA qui portent leur soutien au Malgache Ahmad Ahmad lors de la prochaine élection- le 16 mars 2017-.

La présence du président de la FIFA et sa secrétaire générale, la Sénégalaise Fatma Samoura à Harare donne du poids à cette rencontre et fragilise du coup le premier responsable du football africain qui pourtant, par le biais de son secrétaire Hicham El Amrani, avait écrit à Chiyangwa de surseoir cette organisation.

Le fauteuil de la présidence de la CAF sera, disons âprement disputé. Déjà en plus de ces 14 pays de la COSAFA, on annonce d’autres, à l’instar du Nigeria qui soutiendraient le challenger d’Issa Hayatou. Avec la présence du Gianni Infantino, les autres pays d’Afrique ne vont pas hésiter à tourner le dos à Issa Hayatou. Ce dernier qui n’avait pas soutenu l’actuel président, avait appelé les présidents des fédérations africaines à voter pour le Cheikh Salman lors du congrès de la FIFA en février 2016. Ce qui pourrait expliquer la présence du Suisse au Zimbabwe, histoire de lui rendre la pièce de sa monnaie.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Un commentaire

  1. Issa hayatou doit ceder la place aux autre car il a trop duré
    je salue l arrivée du president de la fifa au zimbaboué

Commentez cette actualité !