Cyclisme Tropicale 2017 : Gabon; pas de primes, pas de départ !

gaboncoure

Premier couac sur le Tour cycliste international du Gabon ou Tropicale 2017. Ce lundi, à l’appel des équipes pour la présentation avant de départ de Moanda pour Akieni, les locaux manquaient à l’appel.

Après tour à tour, Minsk Cycling, le Maroc, le Sénégal, l’Erythrée, le Burkina Faso, l’Ethiopie, InterPro, la Côte d’Ivoire, le Cameroun, Bike Aid, l’Algérie, Delko Provence Marseille et enfin Direct Energie, les organisateurs courent dans tous les sens mais ne retrouvent pas les Gabonais, malgré la présence de quelques responsables d’équipes. Les coureurs eux sont restés à l’hôtel à Franceville.

A 11h moins 5, on demande la mise en route pour le départ fictif. Le forfait des locaux est presque consommé. D’après les informations recueillies plus tard, il s’agit notamment d’un problème de primes. Les coureurs ne se sont pas entendus sur les primes à récolter avant, pendant et après la compétition. C’est ainsi qu’il n’y aura aucun Gabonais au départ réel vers 11h25. 84 coureurs s’ébranlent finalement vers Akieni sous la pluie au lieu des 90 prévus.

Conséquence, le maillot de Meilleur gabonais prévu à la fin de chaque étape a été transformé en maillot du Meilleur combatif. Et pour cette première étape, il est sur le dos de l’Erythréen Elyas Afewerki.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !