Afrique CAF: Samuel Eto’o veut « autre chose » à la tête de l’institution

FUSSBALL, FIFA WM, FIFA WM 2014, FUSSBALL WELTMEISTERSCHAFT, WM2014, FIFA SOCCER WORLD CUP 2014,

Alors que se tiennent le 16 mars prochain à la Confédération Africaine de Football (CAF) avec Issa Hayatou en lice pour un nouveau mandat, Samuel Eto’o s’est confié sur ce scrutin chez nos confrères de Jeune Afrique. A la question de savoir s’il est temps que la CAF change de gouvernance, l’attaquant d’Antalyaspor estime qu’un changement à la tête de cette institution ne sera pas une mauvaise chose.

« Issa Hayatou a beaucoup fait pour le football africain. Et je pense qu’il songe à sa propre succession, pour pérenniser le bon travail qu’il a abattu », a d’abord lâché Eto’o. « Aucune institution ne résiste aux lois des cycles et du changement », a-t-il ajouté. « J’espère juste que ces changements pourront aider le football africain à évoluer, car c’est le plus important. Le développement de la CAN a permis d’améliorer les infrastructures, et c’est important. Mais les principaux bénéficiaires de ces changements doivent être les joueurs, surtout ceux évoluant en Afrique. La CAF est à un certain niveau de revenus financiers. Elle est respectée, au sein de la Fifa par exemple », a poursuivi l’ancien joueur du FC Barcelone qui aimerait bien qu’il y ait plus de fraîcheur pour, dit-il, « ouvrir d’autres horizons. Sans nier ce qui a été fait ».

Et de tenter une comparaison avec la FIFA. « Ces changements pourraient prolonger et améliorer ce qui a été accompli. Regardez la Fifa : l’arrivée de Gianni Infantino à la présidence a reboosté l’innovation, sans faire tanguer l’institution. Tenter autre chose à la tête de la CAF n’est donc pas une mauvaise idée… », a-t-il conclu.

Sans le dire directement, Samuel Eto’o opte pour le départ d’Issa Hayatou et la venue d’une autre équipe à la tête de la CAF.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com