Afrique Togo : Claude Leroy « Le cimetière est plein de gens indispensables »

Claude Leroy

Avant le match nul et vierge contre la Libye ce vendredi dans le cadre de la journée FIFA, le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy s’est prononcé sur les retraites internationales de Serge Gakpé et Serge Akakpo, les forfaits de Floyd Ayité et Matthieu Dossevi puis l’absence de Jacques Alaixys Romao.

Le technicien français n’est d’autant pas gêné par ces défections : « On est plus en reconstruction. C’est une hécatombe pour des raisons privées, personnelles, médicales. Il y a douze nouveaux joueurs. C’est la vie du foot, c’est la vie des équipes nationales en permanence de se régénérer » a-t-il indiqué au micro de Radio Lomé.

Il pense que « Le cimetière est plein de gens indispensables ».  Claude Leroy ne souhaite pas forcer les joueurs et pour lui, les ,joueurs actuels sont contents, euphoriques et fiers de faire partie de cette équipe.

Par exemple, le joueur Guillaume Yenoussi suivi depuis plusieurs mois par l’entraîneur de l’équipe Nationale évolue rapidement. A la demande de Claude Le Roy, il a obtenu les autorisations administratives pour se rendre en Egypte. Il donne l’impression à l’entraînement de jouer depuis un ou deux ans dans l’équipe. Il conclue : « Le talent n’a pas besoin d’un trop long apprentissage. »

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com