Afrique TP Mazembe: Froger à l’attaque après son départ !

froger

A peine deux mois après sa nomination, Thierry Froger a démissionné de son poste d’entraineur du Tout Puissant Mazembe il y a quelques jours. Officiellement pour n’avoir pas atteint l’objectif phase de poules de la Ligue des champions.

Mais le technicien français pointe d’autres raisons pour son départ. « Il y a des joueurs pas très sérieux qui venaient parfois alcoolisés à l’entraînement. Je devais intégrer des jeunes et cela s’est fait plus rapidement que prévu contenu du comportement de certains. Certaines personnes se sont accaparés le club au moment où le président Moïse Katumbi a dû s’éloigner. Je crois qu’il fallait intégrer des jeunes, car le groupe est âgé. Mais je ne pouvais pas tenir seul face à des gens qui n’allaient dans mon sens. Dès le début, on m’a mis des bâtons dans les roues. Ce n’était pas viable. On ne gère pas le TP Mazembe comme un club de quartier », a indiqué, à RFI, l’ancien coach du Stade de Reims qui pointe du doigt Frédéric Kitengie, manager général des Corbeaux.

Ce dernier n’a pas tardé à lui répondre: « Monsieur Froger doit reconnaître qu’il a signé un contrat d’objectif qu’il n’a pas atteint. Il en a tiré les conséquencesCela fait 17 ans que je suis au TP Mazembe et s’il croit que je me suis autoproclamé manager général, cela n’engage que lui« .

 

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com