Afrique Coupe CAF : La JS Kabylie hyper-motivé face au TP Mazembe

jskabylie_100217-750x410

Le TP Mazembe et la JS Kabylie vont s’affronter cet après-midi à Lubumbashi, dans l’une des affiches des 1/16es de finale bis de la Coupe CAF. La mission des Canaris algériens ne s’annonce  pas de tout repos, à commencer par cette première manche prévue au  bouillonnant stade de Lubumbashi. C’est la troisième fois que les deux cadors du football africain se croisent, la deuxième en Coupe CAF. Mais pour le coach de la JS Kabylie, Mourad Rahmouni, ses Canaris sont prêts à a surprendre les Corbeaux de Lubumbashi.

«Nous avons fait un long voyage pour arriver au Congo. Mon équipe est dans de bonnes conditions et cherchera un bon résultat au match aller. C’est un match difficile, l’équipe la mieux préparée et la plus efficace l’emportera », a confié Mourad Rahmouni dans des propos relayés par Le Buteur.

Le technicien kabyle a souligné qu’il a une idée sur le TP Mazembé. «Nous avons une idée sur le TP Mazembé que nous avons affronté par le passé. L’adversaire a aussi une idée sur la JSK. Ça sera un match retrouvailles entre deux équipes qui se connaissent bien. Mes joueurs sont conscients de la mission qui les attend ce dimanche après-midi face au TP Mazembé. Ils ne sont pas sous pression, ils sont plutôt hyper-motivés pour arracher un bon résultat. Il y a encore une manche retour qui se jouera chez nous, l’objectif est de réaliser un bon résultat afin d’aborder cette seconde manche dans la grande sérénité.»

A la question de savoir si la Coupe de la CAF est un objectif du club, Rahmouni explique : «La Coupe de la CAF n’est pas notre objectif principal. Notre priorité c’est d’assurer le maintien. Nous sommes en difficultés en championnat et l’équipe cherche le retour des résultats positifs pour améliorer son classement et se maintenir parmi l’élite. On jouera à fond nos cartes à l’aller comme au retour chez nous, mais si nous ne réussirons pas à nous qualifier, sachez que ça ne sera pas la fin du monde.»

La JSK avait éliminé le TPM en 2000. Les Canaris avaient alors terrassé (5-0) les Corbeaux à Tizi-Ouzou avant de s’incliner (2-0) à Lubumbashi où l’ancien portier international et actuel entraineur des gardiens de but de la JSK, Lounés Gaouaoui, avait stoppé deux penalties. Les Congolais avaient pris leur revanche en 2010 dans la plus prestigieuse des compétitions africaines, la Ligue des champions, en éliminant les Kabyles en demi-finale (3-1 à Lubumbashi et 0-0 à Tizi).

Vainqueurs de la dernière édition de la Coupe  CAF aux dépens de l’autre club de la Kabylie, le MO Béjaïa, les troupes de Moïse Katumbi, reversées en C2 africaine après leur élimination surprise en C1 par les Zimbabwéens du CAPS United, partent favoris devant celles de Moh Cherif Hannachi.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !