Afrique Coupe CAF : Le TP Mazembe serein face à la JS Kabylie

TP-Mazembe

Le TP Mazembe accueille, ce dimanche, la JS Kabylie sur son terrain à Lubumbashi, pour le compte du dernier tour préliminaire avant la phase des poules de la Coupe CAF. Après avoir été sortis aux portes de la phase de poule de la ligue des champions comme l’année dernière, les corbeaux vont se battre pour non seulement se qualifier pour les poules de la coupe de la confédération, mais surtout défendre leur titre.

« On est resté sur une série des matchs nuls en compétition officielle chez nous, on tient donc absolument à gagner ce match pour engranger un maximum de confiance avant d’aller valider la qualification à Tizou Ouzou dans une semaine. Certes, on vit une situation un peu délicate après l’élimination en Ligue des Champions mais l’important pour nous sera de faire un bon match ce dimanche. Tous les joueurs se sont remobilisés et sont motivés. Avant ce match capital, je me sens bien. Devant Panda, c’était important de confirmer sur ce genre de match avec une belle opposition en face. Si j’ai la chance de délivrer une ou plusieurs passes décisives, ou encore de marquer je promets de le faire devant les Algériens. Ce sera un grand plaisir de gagner par un bon score afin que l’équipe engrange un maximum de confiance, » a confié l’attaquant des Corbeaux, Asante sur le site officiel du club.

L’équipe désormais entraînée par le duo Pamphile MIHAYO et David MWAKASU compte déjà bien se comporter ce dimanche à Lubumbashi.

« On va essayer de montrer nos qualités devant une très bonne équipe de la JSK. Nous avons passé une semaine à nous préparer en toute sérénité avec un match amical qui nous a donné la confiance. L’équipe a travaillé énormément pour essayer de valider la qualification dès le match aller. Parce que c’est important pour tout le monde d’atteindre la phase des groupes. »

Le TPM est devenu la bête noire des clubs algériens ces dernières années dans la mesure où il a battu également l’USM Alger en finale de la Champions League en 2015. Même s’il a perdu plusieurs de ses cadres (Jonathan Bolingi, Roger Claver Assale, Christian Luyindama et Merveille Bope), ainsi que son nouvel entraîneur français, Thierry Froger, limogé au lendemain de l’élimination en Ligue des champions, le club de Lubumbashi, dirigé provisoirement par Pamphile Mihayo et David Mwakasu, tient à garder sa Coupe CAF.

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com