Afrique Cameroun: 17 arbitres et assistants suspendus

refree

La Ligue de football professionnel du Cameroun a décidé de sanctionner des officiels de match après le week-end de championnat. Elle a ainsi décidé de « suspendre à titre conservatoire jusqu’à nouvel ordre de toutes activités » près d’une vingtaine d’arbitres et assistants.

Ces derniers sont accusés d’avoir « volontairement contribué à fausser les résultats » de nombreuses rencontres dont le choc de la 8è journée de Ligue 1 entre Canon de Yaoundé et Union Sportive de Douala (1-0). un match durant lequel l’arbitre Nkamba Drid a notamment oublié de siffler un penalty en fin de rencontre, préférant offrir un coup-franc à l’USD, alors que les images avaient clairement montré une faute à l’intérieur de la surface de réparation.

 


C’est au total 7 rencontres de Ligue 1 et 4 de Ligue 2 qui sont dans le viseur de la LFPC. D’après de nombreux observateurs, la manipulation de matchs est le principal fléau des championnats au Cameroun depuis l’entame de la saison.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !