Afrique CAN 2019, 2021, 2023: Le Cosafa saisit officiellement la CAF

cosafa-corporate-logo

Philip Chiyangwa joint l’acte à la parole. Après avoir dénoncé lors d’une conférence de presse l’attribution des CAN 2019, 2021 et 2013 respectivement au Cameroun, à la Côte d’Ivoire et à la Guinée, le président du Cosafa (Conseil des Fédérations de football d’Afrique australe) a écrit à Ahmad, le président de la CAF.

« Il est inconcevable que 5 tournois d’affilée soient organisés dans une seule région du continent. Cela démontre l’inégale intérêt que la CAF porte à ses membres. c’est pour cela que le Cosafa demande un nouveau et transparent processus soit effectué pour l’attribution des CAN 2019, 2021 et 2023« , peut-on lire dans la note.

Le président de la fédération zimbabwéenne de football est également revenu sur le retrait de la CAN U17 à Madagascar: « Nous venons exprimé notre mécontentement sut la manière dont ce retrait a été effectué et qui n’était pas lié au football. De notre point de vue, si retrait y devait avoir, l’organisation de ce tournoi devait revenir à un membre du Cosafa surtout que le Gabon venait d’abriter la CAN séniore 2017« .

Chiyangwa poursuit et indique que de nombreux pays du Cosafa sont prêts à accueillir des compétitions africaines et que prochainement, les choses devront être faites de manière différente: « c’est notre continent, notre Afrique et nous avons le droit de poser des  questions quand nous nous sentirons lésés par certaines décisions« .

La Guinée, par la voix du président de la fédération Antonio Souare, a répondu à Chiyangwa sur la question de la CAN 2023.

 

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !