Afrique Foot Tunisie: un président de club sanctionné à vie

sfaxlogo

Moncef Khemakhem, le président du Club Sportif Sfaxien (CSS) a pris cher. Pour avoir « pincé les fesses » d’un arbitre-assistant, le responsable a « suspendu à vie de toute activité dans le football », a annoncé jeudi la FTF (Fédération tunisienne de football).

Les faits remontent au 1er mars dernier. Lors du choc CSS – ESS (3-2), Khemakhem a reconnu « pincé à deux reprises les fesses » d’un arbitre-assistant.  « Nous avons décidé d’obtenir nos droits avec nos dents et nos doigts« , avait-il indiqué sur les plateaux d’une chaine de télévision.

La FTF a donc décidé « de suspendre à vie M. Khemakhem de toute activité dans le football, et de lui infliger une amende de 30.000 dinars » (12.000 euros)« , selon un communiqué posté jeudi soir sur sa page officielle facebook. Le président du CSS est notamment accusé de « comportement dangereux et antisportif », « d’attentat à la pudeur » et « d’atteinte aux bonnes moeurs », rapporte l’AFP.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com