Afrique Coupe CAF : La JS Kabylie prête à renverser la vapeur face au TP Mazembe

JS Kabylie

Ce dimanche, ce sera au tour du JS Kabylie d’accueillir au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou les toujours redoutables Corbeaux du TP Mazembe pour le compte des barrages retour de la Coupe CAF. Et quand bien les Canaris du Djurdjura sont revenus de Lubumbashi avec la défaite de 2 à 0, tout le monde en Kabylie croit la JSK capable d’un autre exploit ce dimanche devant leur dernier hôte congolais.

La JS Kabylie, battue en match aller face au tenant du trophée le TP Mazembe de la RD Congo est appelée à sortir le grand jeu pour espérer se qualifier au prochain tour de la Coupe CAF. La mission des coéquipiers de Saadi Radouani s’annonce compliquée face à un adversaire aguerri pour ce genre de rendez-vous et qui espère de surcroit conserver son titre.

« Nous travaillons d’arrache-pied pour réaliser une très belle opération ce dimanche soir à Tizi. Nous sommes conscients de la mission qui nous attend devant nos supporters. Nous sommes dans l’obligation de faire le jeu et marquer plus de deux buts si on veut vraiment aller à la phase des poules, a confié Saadi Radouani dans des propos relayés par Le Buteur. La qualification n’est pas encore acquise pour l’adversaire qui a gagné la manche aller. Il reste encore une deuxième manche à jouer ce dimanche, nous avons encore des chances de passer ce tour. Je vous assure que nous sommes déterminés à renverser la vapeur, ce n’est pas une mission impossible. »

Il est vrai que le ténor kabyle est parfois capable du meilleur, comme cela a été le cas contre les Libériens du Monrovia FC, et face auquel les Canaris du Djurdjura avaient réussi une remontée spectaculaire au score, notamment en s’imposant sur la marque de 4 à 0 à Tizi Ouzou. Il n’en demeure pas moins que le TP Mazembe reste à ce jour un sacré adversaire à l’échelle africaine.

« C’est vrai qu’en gagnant le match aller, les Congolais ont pris une option sur le plan psychologique. Ils vont essayer de fermer le jeu et nous empêcher de revenir dans la course pour la qualification. On s’attend vraiment à ce que le match soit serré. Nous allons tout donner sur le terrain pour trouver la faille, la meilleure manière de les faire douter c’est de marquer le premier but très tôt. Ça nous donnera de l’espoir pour aller chercher d’autres but, » a ajouté Saadi Radouani.

Impossible n’est pas kabyle, quand bien même les Canaris du Djurdjura effectuent actuellement une saison des plus déplorables sur le plan national.

« Nous ne sommes qu’à un match de la phase des poules et nous ferons le maximum pour accéder à cette étape. On demeure optimistes et nous allons nous sacrifier sur le terrain pour passer ce cap. Quand bien même l’adversaire est solide et a une avance de deux buts, nous allons jouer avec la grande volonté et détermination pour nous qualifier. La Coupe de la CAF n’est pas vraiment notre objectif numéro 1, mais ce n’est pas pour autant que nous allons la sacrifier. »

Comme lors du match aller de ces barrages de la Coupe CAF, la JSK devra se passer encore des services des deux milieux Billel Mebarki et Samir Aiboud, blessés, alors qu’elle va bénéficier du retour de Malik Raiah.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !