Foot Europe SCO Angers – Karl Toko Ekambi : « Il faut stopper cette série de défaites »

karl-toko-ekambi

Les Angevins pourront essayer de frapper un grand coup avec la réception de l’Olympique Lyonnais ce vendredi en ouverture de la 35ème journée de la Ligue 1. Tombeur de Guingamp (2-0) au bout du suspense mardi dernier, le SCO Angers disputera dans un mois la finale de la Coupe de France. Quasiment assurés de se maintenir parmi l’élite, les Angevins vont dédier leur fin de saison à la préparation de ce rendez-vous, historique pour le club. Battus lors des quatre dernières journées de championnat, les hommes de Stéphane Moulin ont clairement lâché prise depuis un moment.

« On a démarré le championnat depuis longtemps et même en ne jouant qu’une fois par semaine, il y a de la fatigue. Mais ce sont des détails qu’il faut essayer de mettre de côté pour bien récupérer. Lyon joue aussi tous les trois jours depuis un certain moment. On va s’adapter, on est chez nous et il va falloir bien les recevoir, en étant plus frais mentalement que physiquement », a confié Karl Toko Ekambi au micro de ouest-france.fr.

Les hommes de Stéphane Moulin seront forcément impatients d’en découdre avec les Rhodaniens. Angers s’est qualifié dans les dernières secondes pour la finale de la Coupe de France, ce qui ne lui était plus arrivé depuis plus de 60 ans. Il sera donc en pleine confiance au moment de rentrer sur la pelouse vendredi soir.

« Oui. Mais la Coupe de France et le championnat sont deux choses bien différentes. En ce moment, on est en difficulté en Ligue 1 mais on va s’appuyer sur ce qu’on a fait de bien en coupe pour prendre ces derniers points qui nous manquent et être plus sereins sur les trois derniers matches. Il faut stopper cette série de défaites, ça ne nous ressemble pas sur le contenu des derniers matches. Peut-être qu’en perdant nos quatre derniers matches, on pourra quand même se maintenir, mais on a une ligne de conduite ici : on veut montrer une bonne image de nous et prendre des points ! » a ajouté le Lion Indomptable.

Lyon doit donc prendre cet adversaire très au sérieux car le SCO Angers n’est pas encore mathématiquement sauvé et un succès contre une équipe comme Lyon serait une victoire de prestige.

« C’est le haut niveau. Ils sont en demi-finale d’Europa League. Ça fait pas mal d’années qu’ils sont dans les trois premiers du championnat. C’est une grosse équipe mais il n’y a que des grosses équipes par rapport à nous dans ce championnat ! On va faire notre boulot de petit, donner le meilleur et essayer d’obtenir quelque chose, a poursuivi l’attaquant camerounais du SCO Angers. En championnat, ce n’est pas encore fait et même si on se maintient contre Lyon, on jouera les trois derniers matches à fond ensuite. Après, je suis assez content de la saison que je réalise, oui… Mais je savourerai ça quand il n’y aura plus de match à jouer. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !