Belgique Vincent Kompany : Le Belgo-Congolais se considère comme un miraculé

vincent-kompany

Jeudi dernier, Vincent Kompany a fait son retour en tant que titulaire dans la défense de Manchester City pour derby face à United. Le Belge d’origine congolaise (RDC), véritable pilier du groupe des Citizens, a retrouvé son brassard de capitaine, lui qui avait notamment marqué un but crucial face aux Red Devils dans la course au titre en 2011-2012.  Le défenseur international belge a souffert pour retrouver les terrains. Il se considère même un peu comme un miraculé.

« Tant que j’aurai cette discipline et cette envie de revenir, je ne me tracasserai pas. Jusqu’au moment où je me dirai : c’est assez » a déclaré Vincent Kompany lors de l’émission flamande « Hoogvliegers » relayé par walfoot. Le défenseur de Manchester City est un joueur qui n’abandonne jamais. « Cela n’a pas été une période facile mais je n’ai jamais pleuré dans mon coin. Ma force, c’est que j’arrive rapidement à retirer le positif de tous ces épisodes. Lorsque j’ai été touché au tendon d’Achille (absence de neuf mois), ma maman est décédée mais j’ai tenté d’en retirer de la force. Cette mentalité a joué un rôle important dans mes retours. Je suis une machine à l’entraînement et je suis une machine en match. »

City a déboursé des millions mais finalement Vince « The Prince » a tout de même retrouvé une place de titulaire. « C’est un miracle que je sois revenu dans cette équipe. Combien de joueurs ont stoppé leur carrière car leurs remplaçants prestaient mieux qu’eux ? Manchester City a acheté des joueurs de quarante, cinquante millions d’euros qui jouaient à ma place, on peut donc parler de miracle pour évoquer mon retour », a confié Vincent Kompany.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com