Afrique Anderlecht va chasser le talent en Afrique

Anderlecht

A travers des tournois, le Sporting Anderlecht s’invite en Afrique pour dénicher des talents. Le club bruxellois compte sillonner le continent africain pour détecter de jeunes joueurs susceptibles de s’imposer en Belgique et plus particulièrement au sein de la Maison Mauve. Les Anderlechtois veulent améliorer leur filière africaine. C’est La Dernière Heure qui l’annonce : le club va organiser des tournois dans différents pays africains pendant l’été. Le but est évidemment de dénicher des talents en vue d’un transfert. Pour ce faire, la direction du Sporting Anderlecht a fait appel à l’ancien joueur de La Louvière et de Charleroi Luciano Djim qui va organiser des tournois dans divers pays où une sélection via les écoles de football locales sera effectuée.

« J’aiderai Anderlecht sur place et un scout du club sera chargé de visionner les joueurs en action », explique Luciano Djim. « Ce seront de jeunes joueurs mais qui auront au moins 18 ans car les transferts internationaux sont interdits avant cet âge. »

La Centrafrique (le pays natal de Djim), le Nigéria, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la Guinée et différents pays du Maghreb seront visités. « Le but n’est pas de faire venir des dizaines d’Africains à Anderlecht mais de prendre les quelques joueurs qui se démarqueraient du lot. On fera une sélection via les écoles de football locales et les joueurs s’affronteront dans des tournois. »

Au Sporting Anderlecht, ces Africains pourront compter sur la cellule sociale habituée à s’occuper de jeunes joueurs qui débarquent en Belgique. « En Centrafrique, je sais qu’il y a beaucoup de talents mais que les structures ne sont pas toujours présentes. À Anderlecht, les joueurs pourront obtenir une superbe formation tout en étant aidés dans la vie de tous les jours. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com