Afrique Coupe CAF : Le MC Alger en Afrique du sud pour la victoire

MC Alger

Le MC Alger se déplace en Afrique du Sud ce weekend pour affronter le Platinium Stars pour le compte de la première journée de la phase des poules de la Coupe CAF. En course pour le titre du champion d’Algérie, le MCA veut à tout prix commencer l’aventure continentale de la plus belle des manières. Raison pour laquelle le voyage au pays de Nelson Mandela ne sera pas une promenade de santé pour les Mouloudiens.

Le MCA semble décidé à réussir le meilleur résultat possible, comme nous l’indique le coach adjoint, Abdelhak Meguellati  au micro d’El Watan: «Cette phase de poules n’a rien à voir avec les matchs à élimination directe. Il faudra récolter le maximum de points hors de nos bases et faire le plein à Alger. On visera donc le meilleur résultat possible à Rustenburg.»

Platinium Stars, un adversaire qui reste prenable, mais le MC Alger devra s’en méfier, au vu des quelques informations à la disposition du technicien algérois. «J’ai eu le loisir de visionner des séquences des deux derniers matchs de l’équipe sud-africaine. L’équipe est mal en point en championnat, puisqu’elle flirte avec la zone des relégables», dit-il. Et de poursuivre avec précaution : «Néanmoins, le club a connu un sursaut cette semaine, en accrochant le champion d’Afrique du Sud, Mamelodi, chez lui (2-2), avant d’enchaîner avec un succès dimanche. La Coupe d’Afrique sera une toute autre motivation pour notre adversaire, et il faudra être très vigilant.» Pour Meguellati, les défections au sein de l’effectif algérois demeurent ses seules craintes. «On craint surtout les défections. Déjà qu’on a perdu Zerdab qui sera opéré incessamment en France et sera indisponible plusieurs mois. On espère néanmoins récupérer d’ici le déplacement en Afrique du Sud les éléments incertains, à l’image de Nekkache et Seguer.»  Enfin, le technicien s’est dit soulagé du report de la date du match face au CSC au 19 mai, surtout que le Doyen tente de jouer le titre. «Trois points nous séparent désormais de l’ESS, mais au vu de notre calendrier, ce ne sera pas facile pour le titre. On y croit tout de même, et il faudra profiter du  moindre faux pas de l’ESS», dira-t-il en guise de conclusion.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com