Afrique FIFA: Abedi Pelé contre la Coupe du monde à 48

abedi-pele_g

L’organisation de la Coupe du monde à 48 pays à partir de 2026 n’enchante pas tout le monde. Et parmi les détracteurs de la nouvelle formule adoptée au début du mois lors du 67è Congrès de la FIFA à Bahrein, Abedi Pelé, l’ancienne gloire ghanéenne.

« Lorsque j’étais à la Fifa (NDLR : au comité contre le racisme et la discrimination), j’étais contre le projet de Coupe du monde à 48 équipes. Et je le suis toujours. La décision a été validée pour des raisons politiques, de foot business. Mais ce n’est pas une bonne nouvelle pour le football« , a confié l’ancien joueur de Marseille dans un entretien au Parisien.

Abedi Pelé estime que ce n’est pas non plus une bonne nouvelle pour le spectacle: « Le calendrier va être encore plus chargé pour les joueurs. C’est trop, le nombre de matchs devient dingue. Le spectacle va en pâtir. Comme à l’Euro cet été, cette formule va en plus permettre à des équipes de se qualifier en enchaînant les matchs nuls« .

Et d’ajouter que l’Afrique n’en a pas besoin: « Je ne suis pas sûr que cela offre plus de chances à un pays africain d’être champion du monde. L’Afrique a beaucoup de talents. Mais on doit balayer devant notre porte, se professionnaliser et laisser les joueurs ne se consacrer qu’au terrain, pas à tout ce qu’il y a autour. C’est le challenge de toute l’Afrique pour les années à venir. Car la première nation qui s’invitera en finale de Coupe du monde déclenchera un feu d’artifice sur tout le continent« .

 

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !