Afrique Algérie : La FAF rouvre les portes pour les joueurs étrangers

Algérie

Lors de son annulation sous la coupole de l’ancien président Mohamed Raouraoua, cette décision a suscité de débats sur de nombreuses chaines. Il s’agit de l’interdiction des joueurs étrangers dans le championnat algérien à la veille de la saison 2015-2016. Cette décision a été prise à l’époque, à cause des restrictions budgétaires et notamment celles liées à l’utilisation de devises étrangères en Algérie.

Depuis ce mercredi, le nouveau bureau a décidé de revoir cette interdiction et de permettre que pour le compte de la saison 2017-2018, les clubs recrutent des joueurs étrangers à des conditions, précise le communiqué qui sanctionne les travaux.

« A partir de la nouvelle saison 2017-2018, les clubs de Ligue 1 Mobilis peuvent de nouveau recruter des joueurs étrangers. Le nombre de joueurs étrangers ne peut pas dépasser deux et les joueurs recrutés ne doivent pas avoir plus de 30 ans. Un cahier des charges pour le recrutement des joueurs étrangers sera soumis à l’approbation du BF lors de sa prochaine réunion. »

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !