NBA NBA : les Warriors prennent l’avantage sur les Cavaliers en finale

0a6cc

Golden State frappe un grand coup, d’entrée. Les Warriors n’ont laissé aucune chance au champion en titre Cleveland, rapidement submergé par le duo Kevin Durant/Stephen Curry et dominé 113 à 91 dans le premier match de la finale NBA 2017, jeudi à Oakland (Californie).

Les Golden State Warriors ont envoyé un message fort aux Cleveland Cavaliers jeudi soir : les Californiens sont bien les favoris des Finales 2017. À l’Oracle Arena, les hommes de Steve Kerr (et Mike Brown) ont remporté une victoire pleine de maîtrise. Emmenés par Kevin Durant (38 pts, 8 rbs, 8 pds) et Stephen Curry (28 pts, 10 pds), les Warriors ont disposé des Cavaliers cette nuit, lors du premier match des Finales NBA.

Cinq ans après sa seule finale NBA, qu’il avait terminée en larmes sous le maillot d’Oklahoma City, défait par Miami (4-1), Durant n’a pas manqué son rendez-vous et a donné le ton d’entrée avec pas moins de six spectaculaires « slam dunks ». Le longiligne ailier, recrue-star de Golden State l’été dernier, a écoeuré les Cavaliers avec ses 38 points, nouveau record personnel en play-offs, huit rebonds et huit passes décisives. Le meilleur joueur de la saison 2013-14 a idéalement lancé Golden State, qui mène un à zéro dans cette troisième finale consécutive contre Cleveland. Plus impressionnant encore, les Warriors, toujours invaincus depuis le début des play-offs, ont signé leur 13e victoire consécutive, nouveau record NBA sur une saison.

LeBron James (28 pts, 15 rbs, 8 pds), Kyrie Irving (24 pts), Kevin Love (15 pts, 21 rbs) et les champions sortants ont perdu 20 ballons et n’ont rentré que 34,9% de leurs shoots. Impossible de l’emporter dans ces conditions… Même face à des Warriors qui ne shootent qu’à 42,5%. Ces derniers n’ont perdu que 4 ballons, égalant un record des Finales au passage. Tyronn Lue a du travail d’ici à la deuxième manche de cette série, dimanche, toujours en Californie.

Toujours invaincus depuis le début des play-offs NBA (13v-0d), les Dubs restent sur 28 victoires lors de leurs 29 derniers matches. On soulignera l’impact de Draymond Green (9 pts, 11 rbs), l’âme de cette équipe et patron de la défense. Andre Iguodala (7 pts) a aussi fait du bien, surtout en première période.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com