Afrique CAF Ligue des Champions : L’USM Alger craque à la dernière minute face au Zamalek

photo_usma_zamalek_03062017-600x390

En course pour la qualification pour les quarts de finale de la CAF Ligue des Champions, l’USM Alger est passé vendredi tout près de la victoire lors de son déplacement en Egypte. Le club algérien peut valider son billet pour le prochain tour de la compétition s’il réalise un carton plein lors des deux prochaines journées. En effet, les Rouge et Noir sont allés chercher le point du match nul chez le Zamalek au stade Borg El Arab lors d’un match pour le compte de la 3e journée de cette phase de poules de la Ligue des champions africaine.

L’USMA a failli réussir un exploit. Mais le temps additionnel de son match sur le terrain du leader du groupe B, le Zamalek, lui a été fatal. Le gardien usmiste, Mohamed Lamine Zemamouche, qui a longtemps résisté aux attaques des  »pharaons », a fini par craquer à la 90’+4. Face à une équipe usmiste pratiquement au complet, le Zamalek était mené par son capitaine et vedette Shikabala, qui se procure d’ailleurs la première occasion, en s’infiltrant sur la droite (5′) dans le dos de Benmoussa. C’est ensuite au tour de l’attaquant Bassem de trouver la transversale (20′). Les Egyptiens dominent et pratiquent un beau football mais n’arrivent pas à marquer. Zemmamouche, auteur d’un très bon match jusque-là, sauve d’ailleurs encore une balle de but sur une belle frappe de Refaat (28′). C’est donc contre le cours du jeu que les Algériens vont ouvrir le score. Une faute lointaine au milieu, Benmoussa au coup-franc, qui envoie un ballon magistralement bien enroulé dans la surface, Chafai, légèrement hors-jeu, devance son vis-à-vis et ouvre le score du bout du pied (30′), 0-1.

On a longtemps cru que le but du défenseur Farouk Chafaï à la demi-heure de jeu allait suffire. Encore une fois, la défense des « Rouge et Noir » n’a pas tenu bon pour revenir avec les 3 points du stade Borg Al-Arab à Alexandrie. Car il n’en fut rien puisque le Zambien Emmanuel Mayuka (90’+4) en a décidé autrement en nivelant la marque.

Evidemment, la déception a gagné le camp algérien au coup de sifflet final de l’arbitre. Les gars de Soustara pensaient avoir fait l’essentiel pour se racheter de leur défaite surprise lors de la précédente journée sur le terrain du représentant du Zimbabwe, Caps United (2-1).

A l’issue de la troisième journée de la CAF Ligue des Champions, le Zamalek mène toujours le bal dans le groupe B avec 5 points, suivi par l’USMA et  Al Ahly Tripoli (4 pts). Ce dernier est allé surprendre Caps United chez lui (4-2), le reléguant à la quatrième et dernière position de la poule avec 3 points.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com