Belgique Jupiler Pro League : C’est le divorce entre Mbaye Leye et Zulte-Waregem

Mbaye Leye

La belle histoire entre Mbaye Leye et Zulte-Waregem semble sur le point de se terminer. L’attaquant sénégalais a 34 ans. Il a encore un an de contrat avec son club de Jupiler Pro League, mais ne se voit plus rester au Stade Arc-en-Ciel. Le joueur déclare qu’il ne portera plus le maillot de son club la saison prochaine.

Tout a commencé avec un message posté sur son compte Instagram. « Il arrive un moment où vous devez arrêter de traverser les océans pour des gens qui ne sauteraient même pas une flaque d’eau pour vous ». Par cette citation d’un auteur inconnu, l’attaquant sénégalais met les points sur les « i » et signifie la fin de son parcours au Essevee. « Je ne jouerai plus une minute pour Zulte-Waregem. Francky Dury – pour qui j’ai beaucoup de respect – peut me mettre dans le noyau B, C ou Z. Je m’en fous. Zulte Waregem et moi, c’est fini, déclare-t-il dans Het Laatste Nieuws.  Ce que j’attends ? Qu’il me laisse libre. Je ne cherche pas de problème. Mais si je suis devenu trop vieux et trop cher, pourquoi encore demander de l’argent pour moi ? Si tu es un grand club ou que tu veux l’être, tu me remercies pour les services rendus et tu me laisses partir gratuitement ».

En cause, le refus de son employeur de lui offrir deux ans de contrat supplémentaires. « Le club ne voulait me donner qu’un contrat d’une saison, alors que j’en veux deux », lache le joueur emblématique du club vainqueur de la Coupe de Belgique.

Il lui reste un an de contrat et les négociations autour de sa prolongation coincent. Selon Mbaye Leye, le problème ne vient pas de l’absence de proposition de reconversion au sein du staff après sa carrière, ou de sa relation avec ses supporters (il a été sifflé plusieurs fois cette saison) mais de la durée du nouveau contrat

« J’ai l’impression que les efforts que j’ai fournis ici ne sont pas récompensés. Vous savez, j’ai souvent joué pour ce club en étant blessé. J’ai donné ma vie pour ce club, mais maintenant, je ne reçois rien en retour, poursuit-il remonté, en excluant tout rafistolage dans les jours à venir.  Il n’y a plus aucun espoir que je reste. J’ai encore un an de contrat, mais je suis convaincu que ça ne s’arrangera plus. Même si je ne trouvais pas de nouveau club. Le coach peut me reléguer dans l’équipe Z, mais je ne jouerai plus une minute pour Zulte-Waregemé,» conclut celui qui était la coqueluche du stade Arc-en-Ciel.

Une page de l’histoire de Zulte Waregem semble s’être définitivement tournée. Au cours de ses trois passages au Gaverbeek, Mbaye Leye a disputé 202 matches et inscrit 87 buts

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !