Afrique Coupe CAF : Mission périlleuse pour le FUS Rabat à Kampala

FUS Rabat

En Coupe de la CAF, la cinquième manche de la poule A s’annonce des plus captivantes dans la mesure où l’heure est à l’égalité parfaite, puisque chacun des quatre protagonistes cumule six points. C’est dans ce contexte que le FUS Rabat abordera son match face au Kampala FC, rencontre qu’il ne faudrait surtout pas perdre en vue d’envisager son ultime sortie, à domicile le 7 de ce mois, contre les Nigérians de Rivers United, dans de bonnes dispositions. En effet, le FUS disputera dimanche un match difficile de Coupe de la CAF face à Kampla City en Ouganda.

Dans un contexte difficile pour les R’batis, marqué par les nombreuses absences, la mission s’annonce difficile. «Le calendrier de la CAF est toujours compliqué, a regretté Walid Regragui dans une intervention à la radio. Nous disposons de 15 joueurs seulement, six joueurs sont suspendus et les contrats de plusieurs autres arrivent à échéance. Mais on ne va pas se plaindre. Ce sera un match difficile et décrocher le point du match nul serait un bon résultat, voire un exploit.»

Impacté par ses nombreuses absences, le FUS et son entraineur, Walid Regragui, essayeront de limiter les dégâts en tablant sur un match nul salvateur. « La situation se complique de plus en plus quand tu disputes des rencontres à la fin de la saison. Nombreux de nos joueurs sont sur le départ, d’autres sont toujours blessés… la mission ne sera pas facile, un résultat nul sera logique et équitable mais on fera de notre mieux », a précisé le coach des Fussistes.

Le FUS Rabat, qui reste sur une défaite en déplacement face aux Tunisois du Club Africain, devra à faire sans certains de ses éléments clés de la trempe de Nahiri, Fouzir, Skouma, Bahri ou encore Benjelloun dont le contrat est arrivé à son terme. Fidèle à son réalisme, Regragui pourra néanmoins compter sur les jeunes à l’instar de Naïf Aguerd et Mehdi Bettache. Le technicien marocain pourrait également titulariser en pointe Yusufa Njie.

Cette rencontre qui sera officiée par le Zimbabwéen, Norman Matemera, s’annonce difficile pour le FUS Rabat. Le Fath est premier du groupe où tous les clubs comptent 6 points à deux journées de la fin. C’est dire que la bande à Walid Regragui n’a pas droit à l’erreur.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !