Afrique Symposium de la CAF : Lappé Bangoura « C’est une bonne réflexion »

symposium

C’est officiel depuis jeudi ! La Confédération Africaine de Football a pris la décision lors de son symposium d’organiser la Coupe d’Afrique des Nations avec 24 sélections nationale et ceci à partir de l’édition de 2019. La CAF a procédé aussi au changement de période. Ce ne sera plus en janvier et février comme avant mais en milieu d’année.

Une révolution que certains acteurs de football ont apprécié. Au nombre de ceux-ci, on retrouve le sélectionneur du Sily National de la Guinée : « Je crois que notre chance de qualification prend de la dimension. Au début des éliminatoires, ce sont les premiers et les trois meilleurs deuxièmes qui se qualifiaient. Je pense qu’avec 24 équipes, il y aura beaucoup de meilleurs deuxièmes qui vont se qualifier. Le nombre à 24 augmente encore la chance d’équipes qualifiées et ça améliore la performance des joueurs africains avec beaucoup de matchs. Je pense qu’avant pour venir en finale tu jouais cinq matchs. Aujourd’hui, il faut jouer à peu près une dizaine de matchs pour venir en finale et cela donne une autre performance. Je crois que ça été une très bonne réflexion. Il faut savoir aussi imiter parce que l’Europe l’a déjà fait. Pourquoi pas nous ? » a fait savoir Kanfory Lappé Bangoura.

 La Guinée a fait un bon début des éliminatoires en s’imposant à Bouaka devant la Côte d’Ivoire 3-2. Dans le même groupe, la Centrafrique a dominé le Rwanda 2-1.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com