Afrique Grand Challenge Pic d’Agou 2017 : Le Togolais Moïpah Kombaté vainqueur

Moïpah Kombate

Moïpa Kombaté a remporté ce samedi en 49 minutes la 1ere édition de la course de l’ascension du pic d’Agou, dénommée « Grand Challenge Pic d’Agou ». Organisée par Apoto Zoungbor, cette course, longue de 12 km, est un semi-marathon qui permet aux athlètes de monter sur le plus haut sommet du Togo. Le Togolais a devancé ses compatriotes Kokomissa Midaouna et Alassani Abdoulaye respectivement deuxième et troisième.

Grand challenge Pic d'agou

Son nom gravera à jamais dans les annales de cette première édition du Grand Challenge Pic. La hiérarchie est tout simplement respectée. Moïpa Kombaté est le grand favori de cet évènement, puisque il s’est adjugé le semi-marathon du Pic de Nahouri au Burkina Faso.

apoto

Autorisé par les ministères des Sport et du tourisme, l’évènement qui a regroupé 53 Hommes a été lancé par les membres de la Fédération Togolaise de l’Athlétisme au pied de la montagne, en présence de l’ancien ministre Agbeka, l’une des autorités de la localité. Les athlètes venus de la Côte d’Ivoire, du Bénin et du Burkina Faso et bien sûr du Togo ont pris d’assaut du pic à 08 heures 05 dans une pluie fine.

zoungbor

Déjà dès les trois premiers kilomètres au niveau de Kebo Dalavé, les jambes commencent à s’alourdir. Le peloton de tête, composé de 20 athlètes, commence déjà à prendre ses distances des autres. Après 6 kilomètres, le trio de tête s’est rapidement dégagé après avoir imprimé un rythme infernal. A l’entrée du 8è kilomètre, Alassani Abdoulaye freine sa course et laisse partir, les deux Moïpa Kombaté et Kokomissa Midaouna. Ce dernier a du mal à suivre les deux dernièrs kilomètres qui voient le vainqueur prendre son ascendance. A ce niveau, tous ceux qui accompagnaient les coureurs savaient que rien ne pourrait arrêter le futur vainqueur de la moto neuve, d’une valeur de 450 000 Fcfa.

pic d'Agou

 

Ngom Essossinam, championne chez les Dames

Le Grand Challenge Pic d’Agou a réuni également les Dames qui ont parcouru une distance de 6 kilomètres, soit la moitié du coté des Hommes. Huit au total, elles ont pris le départ à 6 km de la piste. Ngom Essossinam a parcouru cette distance en 32 minutes 52 sec. l’athlète venue de Kpalimé devance Atchadé Abla (32 min 52 sec) et Banasso Hélène.

Ngom

orocoti

joyce

 

 

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com