Afrique Volte-face dans le transfert de Nader Ghandri au Royal Antwerp

Nader Ghandri

Alors que plusieurs médias avaient annoncé la signature de Nader Ghandri au Royal Antwerp, le joueur tunisien n’aurait finalement pas encore paraphé son contrat avec le club de la Jupiler Pro League.

Annoncé sur le départ vers le club belge du Royal Antwerp, la situation du milieu de terrain du Club Africain est toujours dans le flou. Le joueur a passé la semaine dernière les examens médicaux avec son nouveau club à la suite d’un accord passé avec les dirigeants du Club Africain. Mais pour l’instant, Nader Ghandri n’a pas encore signé son bail avec la formation a en croire nos confrères de Mosaïque FM.

La radio tunisienne nous apprend que, Ibrahim Bouselmi, agent du joueur du Club Africain, Nader Ghandri a indiqué sur les ondes de Mosaïque FM que le joueur ne rejoindra pas maintenant le club belge de l’Antwerp à cause d’un désaccord avec la direction du club de Bab Jedid.  L’agent de Ghandri a annoncé que le Club Africain a fait marche arrière concernant l’accord financier, réclamant le montant total du transfert tout de suite et pas les deux tiers uniquement.

Selon Ibrahim Bouselmi, l’accord avec comité directeur clubiste stipule que le CA touchera 300 mille euros, dont 200 mille euros cet été et 100 mille euros en décembre prochain ainsi que 10% du montant du prochain transfert du joueur. Le joueur clubiste, qui a encore une année de contrat avec la formation de Bab Jedid, pourra toutefois s’engager avec son nouveau club dès l’hiver prochain et quitter le parc A gratuitement à l’été. Ibrahim Bouselmi a souligné que le joueur n’a pas perçu son salaire depuis trois mois et qu’il compte saisir la FIFA pour résilier son contrat. Il a ajouté également que Nader Ghandri n’a pas également touché sa prime de rendement depuis un an et demi.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !