Foot Europe Ligue 1- Nantes : Yassine El-Ghanassy qualifié pour Troyes

fc-nantes-yassine-el-ghanassy-un-ailier-pour-dynamiser-l-attaque

Rencontre bouillante à venir entre Troyes et Nantes pour le compte de la 3e journée de Ligue 1.  C’est un FC Nantes à deux visages qui va se présenter ce samedi  sur la pelouse du Stade de l’Aube. Inexistants à Lille lors de la première journée pour une cinglante défaite 3-0, les hommes de Claudio Ranieri se sont montrés beaucoup plus entreprenants lors de leur second match face à l’Olympique de Marseille. Malheureux en fin de rencontre, les Canaris sont quand même ressortis de cette rencontre avec une défaite et pointent donc avec 0 point au compteur à l’aube de ce déplacement à Troyes.

La saison a commencé très lentement à Nantes. La seule éclaircie a été l’arrivée de Claudio Ranieri sur le banc des Canaris. Mais passée l’euphorie d’attirer un tel entraîneur, le retour à la réalité a été brutal pour le technicien transalpin. Ce dernier a vu le mercato nantais décoller à retardement, favorisant le tâtonnement de son équipe. Après seulement deux matches de championnat, il y a déjà urgence. Et le nouveau coach a encore du pain sur la planche. Mais le technicien italien peut compter Yassine el-Ghanassy pour le déplacement dans l’Aube.

Le milieu de terrain offensif belge d’origine marocaine nouvelle recrue nantaise de la semaine, est qualifié pour le déplacement à Troyes. Alors que son FC Nantes reste sur deux défaites lors des deux premières journées de Ligue 1, à Lille (0-3) et contre Marseille (1-0), Claudio Ranieri pourra aligner Yassine El-Ghanassy et Andrei Girotto, ses deux recrues de la semaine. «Ils sont qualifiés et seront du déplacement à Troyes samedi», a indiqué l’Italien vendredi en conférence de presse.

«Je suis content des nouvelles recrues. Petit à petit, on va y arriver et cela améliorera le groupe. Toutes les recrues, je les connais et je les ai validées, a-t-il également dit. Avec les blessés, je fais du « bricolage ». Mais un mois après le mercato, ce sera terminé.»

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Nantes n’est pas dans la forme de sa vie. Après avoir effectué une pré-saison en demi-teinte, l’équipe de Claudio Ranieri met également du temps à lancer sa saison en championnat et cela devient inquiétant.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com