Basket-Ball Afrobasket Dames 2017 : Le Sénégal assure devant le Mozambique

image (8)

Les Lionnes du Sénégal enchaînent avec un deuxième succès en autant de sorties dans l’ Afrobasket Dames 2017. Les championnes en titre du Sénégal se sont défaites du Mozambique (76-67) pour signer une deuxième victoire et maintenir le cap vers la conquête d’un second titre continental consécutif.

Même si l’écart n’est que de 9 points, même si les protégées du coach Moustapha Gaye n’ont pas atteint la barre des 100 points comme lors de leur premier match face à la Guinée, le Sénégal continue de dérouler dans cette phase de poule de l’Afrobasket 2017, qui se tient actuellement au Mali. Expéditives pour leur entrée en lice face à la Guinée (105-39), les Lionnes ont eu plus de mal à se défaire de leurs adversaires du soir.

Dominatrices en début de match, les lionnes ont terminé la 1ère période avec une avance de 23 points (48-25). Mais en seconde période les mozambicaines vont initier une « remontada » qui va être contenue par la bande de Astou Traoré meilleure marqueuse du match avec 29 points. Toutefois, il y a eu plus de peur que de mal car les Lionnes ont eu les épaules assez larges pour ne pas céder dans le dernier quart. Au final, elles s’imposent avec 9 points d’écart (76-67) et montrent une nouvelle fois qu’elles ont du répondant.

Pour le Sénégal, l’équipe a « présenté deux visages » devant le Mozambique. Ce que le coach Moustapha Gaye n’a pas aimé. « En seconde période, on a été assez laborieux », gronde-t-il en prévenant les autres équipes données favorites : « On parle de Sénégal, Nigeria, Angola et Mali. Et on oublie le Mozambique et l’Egypte. Il faut se méfier de ces deux équipes, qui jouent bien au basket. »

Le Sénégal affronte dimanche la République démocratique du Congo (Rdc), à 16 heures 15 minutes (GMT), pour son troisième match de groupe de l’ Afrobasket Dames 2017. D’ailleurs, face à la RD Congo avec des « joueuses de grande taille », ce dimanche, à 15 heures, au Palais des Sports Salamata Maiga, le sélectionneur du Sénégal s’attend aussi à souffrir. Si l’on sait que les Congolaises pratiquent un « jeu physique ». Sûrement, il comptera encore sur l’adresse d’Astou Traoré, qui a encre marqué 29 points contre le Mozambique, que le Sénégal a mené à la mi-temps par 48 à 25.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !