Foot Afrique OGC Nice: Seri  » Mes dirigeants n’ont pas respecté leurs promesses »

Seri

Alors que le FC Barcelone était à deux doigts de le recruter, Jean-Michaël Seri n’a finalement pas rejoint le club catalan. Les négociations, qui se déroulaient pourtant très bien, ont été stoppées à un moment avant que le deal ne soit totalement avorté. Pour le milieu de terrain ivoirien, cet échec est difficile à supporter vu qu’il ne se voyait pas poursuivre l’aventure avec Nice cette saison après son exceptionnel exercice 2016-2017.

« Mal, je me sens très mal. Je ne vais pas vous mentir, je suis très ému. Pour moi, le football a toujours été une fête, une joie. Je n’ai pas joué ce week-end avec Nice parce que je n’ai pas la tête au football. Mon rêve d’aller au Barça a été brisé et cela, pour moi, est terrible », a avoué Seri ce lundi à Mundo Deportivo, propos relayés par Foot Mercato.

Et de poursuivre en donnant une idée de comment les choses se sont passées. « À la fin de la réunion de plus d’une heure avec les dirigeants du FC Barcelone, ils ne m’ont rien dit au sujet de la progression des négociations. Je suis rentré chez moi heureux et le lendemain, j’ai entendu les nouvelles. J’étais étonné de voir que l’opération s’était effondrée de manière incompréhensible. Ensuite, je suis allé dans les bureaux de Nice pour voir les dirigeants afin de savoir ce qui s’était passé. Alors j’ai explosé ! Je vous assure que les murs ont tremblé », a poursuivi l’international ivoirien, estimant que ses dirigeants n’ont pas tenu leurs promesses. « Les dirigeants de mon club ne m’ont rien dit, ils ne m’ont même pas regardé dans les yeux. Il était clair que quelque chose s’était passé : ils m’ont promis une chose, puis il s’est avéré qu’ils n’ont pas respecté leurs promesses et ont demandé plus d’argent », a-t-il indiqué.

Comment Jean-Michaël Seri vivra-t-il cette désillusion dans les jours à venir ? La question mérite d’être posée. Une chose est sûre, cette histoire aura certainement des répercussions sur ses relations avec les dirigeants de l’OGC Nice.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com