Foot Afrique Jean-Michael Seri: L’OGC Nice rejette la faute sur le Barça

serijean

Très énervé après son transfert raté au FC Barcelone, Jean-Michael Seri a accusé ses dirigeants de l’avoir empêché de partir en choisissant de demander un peu trop d’argent au club catalan. Mais du côté de la direction de l’OGC Nice, on ne voit pas les choses de la même façon. Dans l’émission Canal Football Club, Jean-Pierre Rivère, le président du Gym, a donné sa version des faits en rejetant la faute sur le FC Barcelone.

« Mercredi matin (le 23 août), Julien Fournier (le directeur général niçois) m’appelle tôt, à 9h, il me dit ‘Jean-Pierre, je ne comprends pas, je viens d’avoir un appel du Barça, ils me disent qu’ils arrêtent sur Micka.’ L’après-midi, j’ai Josep Bartomeu (le président du Barça), un peu gêné, qui me dit ‘Jean-Pierre, c’est la première fois que ça nous arrive, nos techniciens ont décidé de ne pas faire Micka Seri. Ce n’est absolument pas un problème d’argent », a-t-il raconté, avant de poursuivre : « Le jeudi matin, c’est confirmé définitivement, ils ne font pas Micka Seri. Et là ça part en vrille. J’ai dit au Barça ‘vous m’avez foutu un joueur en l’air’, parce qu’il avait un contrat prêt. Je me mets à la place de Micka, c’est son rêve d’aller au Barça et du jour au lendemain ça casse ».

Le mercato estival fermé, Seri restera à Nice au moins jusqu’en janvier prochain.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !