Afrique Ligue des Champions : Mickaël Poté veut ramener quelque chose de Bernabéu

18c4e51f6e9b42098411379a06c5b112

Ce mercredi, à Santiago Bernabéu, le Real Madrid, double tenant du titre en Ligue des champions, remet ses couronnes en jeu en débutant contre l’Apoel Nicosie. Pour la formation chypriote, l’objectif sera de ne pas faire comme lors de la saison 2012/2013 qui avait vu le Real s’amuser avec sa défense (5-2 et 0-3) dans la compétition.

En progrès constant, le club de Mickaël Poté n’exclut pas de se mêler à la lutte pour la qualification au second tour de la Ligue des Champions. Solidaires, l’attaquant international béninois et ses coéquipiers n’ont pas du tout l’intention de prendre l’eau en Espagne. Ce soir Mickaël Poté s’apprête à jouer l’un des gros matchs de sa carrière contre le double tenant de la Ligue des Champions, le Real Madrid.

« Oui, c’est vrai, je vais jouer contre la plus grande équipe du moment. C’est une grande fierté, mais ce n’est pas une fin en soi, a confié le Béninois au micro de nos confrères de Football365 Afrique. C’est un aboutissement de beaucoup d’années de travail et de sacrifices et c’est une belle récompense de jouer aujourd’hui dans l’un des plus beaux stades au monde contre la meilleure des équipes à l’heure actuelle, contre de grands joueurs, des exemples, a ajouté le joueur. C’est enrichissant et en même temps cela véhicule une bonne image en tant que joueur béninois, africain que de jouer ce match regardé par toute la planète. C’est donc quelque chose de positif pour moi. On est des ambassadeurs dans le foot et, aujourd’hui, cela passe par des matchs comme celui-là, a poursuivi Mickaël Poté avant d’évoquer comment il compte aborder ce match face au Real. Nous abordons ce match comme les autres matchs parce que c’est quelque chose de particulier et en même temps nous ressentons une pression positive : on n’a rien à voir avec eux mais en football on ne sait jamais. On va aller là-bas pour essayer de ramener quelque chose même si on sait que la probabilité est très basse. Mais je le répète : en football, on ne sait jamais ».

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !