Afrique CHAN 2018: qui pour remplacer le Kenya ?

chantrophy

La CAF (Confédération africaine de football) cherche un nouveau pays hôte pour le CHAN 2018. L’organisation de la compétition a été retirée samedi dernier au Kenya à l’issue de la réunion du Comité exécutif de l’instance continentale à Accra au Ghana.

Dès le lendemain, la CAF a ouvert un appel à candidatures pour désigner le nouveau pays hôte. Et les premières voix se font entendre. Fort de son organisation de la Coupe des nations, UFOA 2017, le Ghana par la voix de son ministre des Sports n’a pas caché son intérêt pour le tournoi. Le pays a déjà organisé la CAN ces dernières années (2000 en coorganisation avec le Nigéria et 2008). En 2018, la CAN féminine se tiendra également dans l’ancienne Gold Coast.

A côté, l’Ethiopie est également en lice. Avec les nombreuses infrastructures qui sortent de terre dans le pays, la fédération compter sur l’appui du pouvoir politique pour obtenir l’organisation.

Sans oublier la Tanzanie, l’Algérie et surtout le Maroc, à qui tous les observateurs prêtent l’intention d’organiser le CHAN 2018 voire la CAN 2019.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com