Afrique Elim Mondial 2018 –Tunisie : Nabil Maaloul peut compter sur Sliti et Ben Cherifia

Naim Sliti

Après avoir évité le piège de Kinshasa, la Tunisie aborde à Conakry une échéance capitale dans sa course vers la phase finale du Mondial 2018. En match comptant pour la cinquième et avant-dernière des éliminatoires du Mondial 2018, prévu ce 7 octobre à Conakry, le sélectionneur des Aigles de Carthage de la Tunisie, Nabil Maaloul, peut compter sur tout son effectif.

Après s’être absentés mardi après-midi, le milieu offensif, Naim Sliti et le gardien Moez Ben Cherifia ont repris les entrainements avec les Aigles de Carthage qui se préparent pour le match face à la Guinée. Les deux joueurs sont entièrement à la disposition du staff technique qui pourra les aligner ce samedi à Conakry. Ils sont donc 25 joueurs en stage depuis lundi 2 octobre au stade annexe de Radès. Les «expatriés» sont tous sur place (Ahmed Akaichi, Youssef Msakni, Farouk Ben Mustapha, Yohan Touzghar, Wahbi Khazri, Naim Sliti, Oussama Haddadi et Ali Maaloul). C’est pratiquement à deux éléments près (Walid Hichri et Ahmed Akaichi), le même groupe retenu pour la double confrontation avec la RDC.

Après trois défaites et une victoire, la Guinée n’ira pas en Russie en 2018. La qualification se jouera entre la Tunisie, en pole position de se qualifier sauf miracle et la RDC. Dans le Groupe A des éliminatoires du Mondial 2018, la Tunisie est leader avec (10 points +4), suivie de la RD Congo (7 points +4), ensuite la Guinée (3 points -3) et enfin la Libye (3 point -5). Or, il n’y a qu’un seul ticket.

Rappelons que la délégation tunisienne s’envolera jeudi en direction de la capitale guinéenne.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com