Afrique Elim Mondial 2018 : Les Bafana-Bafana refusent d’abdiquer

bafana-bafana

Le suspense est entier dans le groupe D des éliminatoires du Mondial 2018. Les quatre équipes – Afrique du Sud, Burkina Faso, Cap-Vert, Sénégal – vont se battre pour aller en Russie jusqu’au… 14 novembre. Dans ce groupe D, la situation est la plus confuse : la décision controversée de la FIFA de faire rejouer la rencontre de la 2eme journée entre l’Afrique du Sud et le Sénégal donne un joker inespéré aux Lions de la Teranga.

Mais les Bafana-Bafana, derniers du groupe  avec un point, refusent de baisser les armes dans cette course à la qualification à la Coupe du monde 2018. Le gardien et capitaine, Itumelung Khune appelle les supporters à venir les pousser à la victoire lors du match contre le Burkina Faso (6 points), ce samedi au FNB stadium de Johannesburg.

« C’est un match important pour nous et nous devons faire un bon résultat pour rendre notre pays fier, a dit à la presse locale et relayé par l’APS. Nous devons rester positifs parce que s’il reste encore une possibilité nous devons aller au bout », a-t-il conseillé.

Dino Ndhlovu, l’attaquant sud-africain de Qarabag FK (Azerbaïdjan) ne dit pas le contraire indiquant que s’il ne reste pas un espoir de qualification, ça ne vaudrait pas la peine de jouer ce match contre le Burkina Faso.

Le président de la Fédération sud-africaine de football, Danny Jordaan appelle ses joueurs à un sursaut pour avoir vu contre le Cap Vert, l’un des plus mauvais résultats des Bafana-Bafana.

« Nous devons oublier le match contre le Cap Vert et aller de l’avant, a préconisé le président de la SAFA.  J’attends ce samedi une réponse contre le Burkina Faso parce que tout est possible dans cette poule de qualification où rien n’est encore joué, a dit le patron du football sud-africain. Mais avant tout, il faut gagner ce samedi contre les Etalons », a dit Danny Jordaan.

Avec un point au compteur, l’Afrique du Sud doit gagner toutes ses 3 dernières rencontres et espérer un faux pas de ses adversaires du groupe pour espérer se qualifier en phase finale du Mondial 2018.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com