Afrique CAF Ligue des Champions –Put : « On est prêts pour le combat » face au WAC

00-A-Put

L’USM Alger affronte ce samedi le Wydad Casablanca pour le compte de la demi-finale retour de la Ligue des champions d’Afrique.

Après avoir été tenu en échec au match aller, le coach de l’USMA, le Belge, Paul Put tient à bien souligner le caractère laborieux de cette manche retour, mais sans jamais cacher son optimisme quant aux chances algéroises de se qualifier, pour la deuxième fois de leur histoire, en finale de la Ligue des champions d’Afrique.

«Je pense que mes joueurs sont conscients que ça va être un match important et difficile, mais je pense qu’on est prêts pour le combat. La pression sera sur les deux clubs. Mes joueurs sont habitués à ça. Vous savez, quand vous jouez contre le Mouloudia d’Alger, vous vous habituez à la pression. On a des joueurs expérimentés qui sauront gérer le match et ne pas se focaliser sur ce qui se passera dans les tribunes,» a confié Paul Put dans des propos relayés par Le Buteur.

Les Algériens de Paul Put sont condamnés à l’exploit s’ils veulent animer une seconde finale après celle jouée et perdue devant le TP Mazembe en 2015. Les gars de Soustara n’ont pas réussi à trouver la faille lors du match aller face à une défense du Wydad qui n’avait rien laissé passer.

« Evidemment, on sait que ce match ne va pas être simple pour nous, surtout qu’on va jouer à l’extérieur. On sait aussi que le public du Wydad est bouillonnant et va aider son équipe jusqu’au bout. Il va mettre la pression sur mes joueurs, mais bon, ça peut être une arme à double tranchant. Il faut qu’on soit intelligents et débuter le match tranquillement,» a ajouté le technicien belge.

Tous les joueurs et le staff technique algérois croient dur comme fer en leurs chances d’aller en finale. «Beaucoup de gens nous critiquent, pourtant, quand tu arrives en demi-finale d’une Ligue des champions, ça veut dire que tu as fait un bon parcours, quand même. Quand tu ne gagnes pas à l’extérieur, cela ne veut pas dire que tu as été mauvais. Le football, c’est aussi faire des calculs. Il faut être intelligent sachant que chaque match est différent de l’autre. Je suis confiant pour ce match car je suis sûr que l’USMA montrera un meilleur visage que celui du match aller. On jouera cette fois-ci sur une bonne pelouse ou on pourra construire notre jeu. Ça sera aussi un avantage pour les deux équipes, » a poursuivi l’ancien sélectionneur du Burkina Faso.

Cette demi-finale retour de la Ligue des Champions s’annonce donc difficile pour les deux équipes et reste ouvert à tous les pronostics d’autant plus que ce genre de derby maghrébin se jouera certainement sur un détail.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !