Afrique Ligue des Champions : Al Ahly-Wydad, une finale au parfum d’un derby nord-africain

1375879-wwww

Tous les regards seront tournés ce samedi vers le stade Borg Al Arab d’Alexandrie qui accueille la finale aller de la Ligue des Champions d’Afrique entre Al Ahly et le Wydad Casablanca.

Les 86 000 spectateurs du Stade Borg El Arab d’Alexandrie en Egypte vont enflammer l’enceinte pour fêter le retour en finale de leur club Al Ahly quatre ans après leur dernier trophée en Ligue des champions. Surtout, face au Wydad Casablanca, les fans de l’équipe égyptienne espèrent jouer leur rôle de 12e homme qui avait permis à leur club de broyer en demi-finale retour l’Espérance de Tunis (6-2).

Le National du Caire tentera de prendre un avantage rassurant en recevant, l’un des doyens du football marocain, Le Wydad de Casablanca dans un nouveau derby Arabe.  La rencontre semble riche en suspense entre deux géants africains qui cherchent à arracher la victoire avant le match retour de la compétition africaine la semaine prochaine au Maroc. Les Ahlouis se sont nettement améliorés au fur et à mesure de la compétition. En demi-finale, ils ont cloué l’Etoile du Sahel au pilori envoyant un message direct à leur futur adversaire. L’objectif principal du match aller est de sortir avec le maximum d’avantage afin d’entamer sereinement le match retour une semaine plus tard.

En quête d’un sacre continental en Ligue des champions d’Afrique de football, le deuxième après celui de 1992, le Wydad de Casablanca doit encore franchir un dernier grand pas lorsqu’il s’oppose en double confrontation aux Egyptiens d’Al Ahly. Pour aboutir à leur fin, les Casablancais doivent se défaire de l’ogre africain, le redoutable octuple champion d’Afrique. Les Casablancais devront déjà essayer de garder leur solidité (6 buts encaissés en 12 matches) face à la meilleure attaque de la compétition (20 buts en 12 matches). Les Wydadis qui font montre d’un grand jeu cette saison seront en mesure de remporter cette Coupe si attendue. Solides défensivement, efficaces offensivement grâce à des Bencharki et Ounajem, ils n’ont fait qu’une bouchée de l’USMA d’Alger au Stade Mohammed V (3-1).  Pour espérer réussir un coup à Alexandrie, le Wydad compte également sur son buteur Achraf Bencharki, auteur de quatre réalisations en Ligue des champions. L’attaquant marocain de 23 ans a été décisif en demi-finale retour face à l’Usma Alger avec un doublé et une passe décisive.

Al Ahly, le club le plus titré d’Afrique (8 titres en Ligue des Champions) aura l’avantage du terrain alors que le wydad (WAC) cherchera à retourner au Maroc avec un résultat positif qui l’aidera à remporter sa deuxième Ligue des Champions Africaine.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !