Afrique Mondial 2018: les Lions de l’Atlas vont se préparer en Europe

09-adl_0708

Le brouhaha de la fête s’est emparé du Maroc après sa victoire 2-0 face à la Côte d’Ivoire, samedi à Abidjan, synonyme de qualification pour le Mondial 2018 de football. Après vingt ans d’attente, de contre-performances, de déceptions, la sélection marocaine d’Hervé Renard est qualifiée pour la Coupe du monde, compétition qu’ils n’avaient plus disputée depuis le Mondial-1998 en France.

Désormais, les choses sérieuses peuvent commencer pour les Lions de l’Atlas. Passer l’euphorie de la qualification pour le Mondial 2018, Hervé Renard a encore un chantier devant lui et pas des moindres. Mettre en place un système de jeu porté sur l’offensive et les passes courtes tout en conservant les bases défensives acquises tout au long des qualifications (seule équipe au monde à n’avoir pas encaissé de but). L’enjeu est d’éviter de faire comme l’Algérie lors de la Coupe du monde 2010 où il n’y avait pas de projet de jeu ambitieux. Distiller cet esprit de la gagne et ne pas aller en Russie pour subir ou être spectateur. Il faudra désormais se mettre dans une optique de compétitivité car cette équipe a les moyens techniques d’atteindre le dernier carré.

Pour préparer le Mondial russe, les Lions de l’Atlas vont effectuer leur stage de concentration en Europe. Selon le360sport.ma, les Lions de l’Atlas devront se préparer probablement en Espagne ou au Portugal. La destination n’est pas encore fixée, elle sera dévoilée après le tirage au sort de la compétition prévu le 1er décembre. Hervé Renard et Fouzi Lekjaâ seront les représentants marocains à Moscou lors du tirage au sort, au cours duquel les 32 pays qualifiés connaîtront leurs adversaires.

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !