Afrique Munir El Haddadi : L’Hispano-Marocain rêve de rejoindre les Lions de l’Atlas

Munir-El-Haddadi1

Munir El Haddadi se distingue plus dans les médias que sur la pelouse en ce moment à l’approche du tirage au sort du Mondial 2018 après lequel la FIFA devrait trancher au sujet de sa demande de changer de nationalité sportive en faveur du Maroc.

Si le joueur formé au FC Barcelone a représenté l’équipe d’Espagne une fois, le Maroc compte saisir le TAS pour pouvoir convoquer le binational pour le Mondial 2018. L’équipe du Maroc  tente de faire céder la Fifa pour que Munir El Haddadi puisse faire partie du groupe des Lions de l’Atlas lors du Mondial 2018. Prêté au club d’Alavés par le Barça, l’attaquant espagnol né de parents marocains compte une sélection avec la Roja en match officiel, ce qui lui interdit de représenter une autre nation. La fédération marocaine veut pourtant saisir le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) de Lausanne pour faire fléchir la Fifa.

Lors d’une interview accordée à une radio espagnol, celui qui veut devenir international marocain explique pourquoi il a décidé de changer de nationalité sportive. L’actuel attaquant d’Alaves toujours sous contrat avec le FC Barcelone a précisé que ce sont les responsables de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) qui l’ont contacté pour lui proposer de changer de nationalité sportive même s’il a porté le maillot de la Roja.

Dans cet échange, l’Hispano-Marocain explique comment lui est venue l’idée de quitter l’équipe nationale espagnole pour celle marocaine. Munir El Haddadi dit se sentir prêt à rejoindre les Lions de l’Atlas, et que son rêve le plus fou est de jouer le Mondial sous le maillot rouge et vert  du Maroc. Depuis lors, dit-il, la FRMF ne lésine sur aucun moyen pour récupérer son passeport sportif, que la fédération espagnole refuse de lui restituer bien qu’il ait coupé avec elle tous les ponts. Invité à dire s’il regrette d’avoir joué pour la Roja espagnole, Munir répond par la négative, ajoutant même qu’il avait été très bien accueilli au sein l’équipe première. Mais cela n’entame en rien sa volonté farouche de jouer pour le Maroc

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !