Afrique Anderlecht- Hamdi Harbaoui : « On aurait voulu aller plus loin dans cette Coupe » de Belgique

763

Hamdi Harbaoui et les Mauves de Bruxelles sont éliminés de la Coupe de Belgique de football. Le Standard de Liège s’est imposé (0-1) sur la pelouse d’Anderlecht lors des huitièmes de finale de la Croky Cup.

Le match a notamment été marqué par un incident peu commun. Dominateurs en première période, les Liégeois ont résisté aux assauts des Bruxellois en deuxième mi-temps, mi-temps marquée par un triste spectacle dans les tribunes ainsi que sur le banc de touche liégeois.

Après une phase litigieuse dans le rectangle liégeois impliquant Hamdi Harbaoui et Sébastien Pocognoli, qui avait poussé le Tunisien dans le dos (23′), l’arbitre de la rencontre accordait un penalty aux Liégeois dix minutes plus tard : Orlando Sa slalomait dans le grand rectangle bruxellois et était arrêté fautivement par Adrien Trebel.

Une phase litigieuse en première période sur Harbaoui, une faute sur Bruno avant le penalty du Standard, deux interruptions de matches… L’attaquant tunisien du Sporting pointe, comme son coach, le comportement des Rouches.

Hamdi Harbaoui est d’abord revenu sur la phase litigieuse en première période avec Pocognoli dans le rectangle. « Je pense qu’il m’a quand même accroché. J’étais avant lui sur la balle, commence-t-il dans des propos relayés par walfoot. Mais l’arbitre n’a rien vu, comme d’habitude. »

L’Aigle de Carthage est ensuite revenu sur le déroulement de la partie. « Le Standard cherchait juste la bagarre et à casser le rythme d’Anderlecht. On a essayé de se créer des occasions mais il y avait tellement de joueurs du Standard dans la surface que ce n’était pas évident. Dommage. On aurait voulu aller plus loin dans cette Coupe », déplore Hamdi Harbaoui.

Pourtant, c’est bien à cause des supporters mauves que le match a dû être arrêté. « Je ne veux pas parler de nos supporters. Ils ont vu qu’il y avait à chaque fois une coupure de jeu donc c’est normal qu’ils aient péter un cable. On a essayé de pratiquer un beau football, de jouer mais on a été coupé par les joueurs du Standard qui n’étaient pas fair play. Ils tombaient tout le temps au sol à cause de crampes ou je ne sais pas quoi. C’est malheureux », ajoute l’attaquant anderlechtois.

Il a aussi donné son avis sur la prestation de Monsieur Wouters. « L’arbitre n’a pas été juste dans ses décisions. Ça a joué aussi. On a été à chaque fois coupé dans notre rythme. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Commentez cette actualité !