Football Londres 2012 / foot masculin 2ème journée: Egypte, reproduire la seconde mi-temps.

bresil vs EgypteBattu par le Brésil pour son entrée dans le tournoi olympique de football masculin, les Pharaons espoir seront au prise avec la Nouvelle Zélande pour leur deuxième match de groupe.  Mohamed  Aboutrika  devrait  amener  ses coéquipiers à mieux aborder ce match de la peur.
L’équation est  toute  simple pour l’Egypte ce 29 juillet ; battre la Nouvelle-Zélande pour conserver ses chances dans le groupe C du tournoi olympique de football masculin. pour ce faire,  les pharaons espoirs doivent éviter de reproduire le même début de match que leur première sortie dans ce tournoi. L’Egypte avait concédé trois buts en espace d’un quart d’heure contre le Brésil de Neymar. Nous aurions pu remporter au moins un point ou même la victoire si nous avions été plus concentré en défense en première mi-temps. Quand vous jouez contre une équipe comme le Brésil, avec des joueurs comme Neymar, on ne peut pas se permettre de défendre comme nous l’avons fait. Disait Ramzy après cette affiche.
Pour ne plus nourrir de regrets, le vétéran, Mohamed Aboutrika, auteur de la révolte Egyptienne en seconde période de jeu (avec  la première réduction du score à la 52ème), aura la responsabilité de relayer les consignes de son coach Hany Ramzy afin d’éviter un passage à vide qui risque d’être préjudiciable ce dimanche contre les all white. La Nouvelle-Zélande également défaite pour son entrée en lice par le Belarus ne se fera pas prier pour se faufiler dans la brèche.  Ce deuxième match de poule pour les deux sélections sera donc une finale. Le vaincu sera condamné à des calculs d’apothicaires.  
Les pharaons Espoir doivent, contre la Nouvelle-Zélande, reproduire leur seconde mi-temps du match les ayant opposé  au Brésil durant les 90 minutes plus le temps additionnel.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports