Gabon Eliminatoires CAN 2013/ Traoré Arissou : « je suis venu en sélection du Togo pour y rester ».

Il est « l’inconnu » du groupe annoncé par le sélectionneur français du Togo, Didier Six pour affronter le Burkina Faso le 14 août prochain en amical. Traoré Arissou, joueur de Castelbomberto(D3 / Italie) a coupé le pont avec la sélection il ya de cela 4 ans. Africatopsport l’a joint depuis l’Italie.

                                               yoyoy

Quel sentiment vous anime après être convoqué par Didier Six ?

 Franchement, je ne m’attendais pas à cette convocation. C’est vrai que j’étais plusieurs fois sélectionné quand j’étais à l’AS Togo Port et à l’As Douanes (clubs de 1ère division au Togo), je jouais déjà avec Adebayor. Après un  tournoi à 4 tenu au Ghana auquel le Togo a participé en 2007, j’ai coupé le pont en trainant mes bosses au Brésil à Bahia de Salvador, en Hongrie au DVTK, en Espagne a Léon en deuxième division et finalement en Italie pour être un peu plus proche de ma famille. Cette convocation m’a vraiment impressionnée et émotionnée et il y a beaucoup de clubs qui ont désormais  les yeux rivés  sur moi grâce à cette convocation.

Est-ce que vous connaissez les joueurs qui sont dans cette sélection ?

Je connais la plupart d’entre eux puisse qu’on a joué ensemble. Je connais Sapol Mani, Emmanuel Adébayor, Kokou Donou, Sadate Ouro-Akoriko, Gafar Mamah et autres. Cependant, ce sera l’occasion de  me frotter avec Kossi Agassa, Alaixys Romao et d’autres encore.

Quelles sont vos ambitions pour la sélection nationale ?

Je suis venu en sélection pour y rester. Je vais me battre pour avoir la confiance de Didier Six et Tchakala Tchanilé (sélectionneur adjoint). Je sais que ça ne sera pas facile avec le groupe qui est déjà dessiné. Mais il faut que je me concentre et surtout être fort mentalement, pour que je puisse m’intégrer entièrement dans cette cohésion qui s’est déjà formée.

Comment votre entourage a accueilli cette nouvelle ?

Vraiment je fais la une des journaux ici en Italie avec cette convocation. Parce que je suis le premier joueur dans ce  club à être sélectionné pour une équipe nationale. Le président et l’entraineur (du club) sont orgueilleux de moi.  Le club est actuellement sous les projecteurs des médias italiens. Mes coéquipiers, très contents de moi, pensent déjà  jouer contre Adébayor. Ma femme (Jennifer Schleger) est vraiment émotionnée avec les journalistes autour d’elle. Et quand les journalistes lui demandent si l’Italie affronte le Togo dans une coupe du  monde quelle équipe elle va supporter, elle répond avec enthousiaste qu’elle supporterait le Togo.

Le Togo affronte le Gabon en double confrontation pour le compte du dernier tour des éliminatoires de la CAN 2013. Pensez-vous que les Eperviers peuvent passer le cap  des Panthères ?

Le Gabon est un grand pays de football que je respecte mais comme on dit souvent vouloir c’est pouvoir donc je suis sûr qu’avec la volonté et la détermination on peut battre le Gabon. Je sais que ce match contre le Burkina Faso à Paris va nous donner la force pour battre les Panthères en aller et retour.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports