Interviews Cheick Diabaté : « Bordeaux peut faire mal »

L’attaquant international malien Cheick Diabaté est confiant pour cette saison. L’attaquant bordelais s’est confié à girondins.com entre le déplacement à Evian et la réception de Rennes. Il affiche une grande confiance et une énorme volonté de travailler pour que les Girondins réussissent une belle saison.

Cheick Diabaté de BordeauxComment se passe ce début de saison ?

Le début de saison se passe bien autant d’un point de vue personnel que collectivement. Nous avons fait une bonne préparation et nous avons bien commencé la saison face à Evian. Tout va bien.

 

Une bonne entame de saison change par rapport aux deux dernières saisons ?

Oui, gagner change énormément de choses. Avant le premier match, je m’inquiétais beaucoup en me disant qu’il fallait absolument bien débuter la saison en gagnant nos premiers matches. Pour la confiance, c’est toujours mieux d’attaquer par une victoire et de rester sur la dynamique de la saison dernière. On montre à tout le monde par la même occasion que nous voulons réaliser quelque chose.

 

L’ambiance s’en ressent dans le vestiaire ?

Oui ! Déjà pendant la préparation, il y avait une bonne ambiance. Après la victoire de samedi face à Evian, elle est encore meilleure.

 

Bordeaux est-il sur la même dynamique que la saison dernière avec une septième victoire de rang ?

Avec une victoire comme celle-là, forcément qu’on montre une dynamique similaire. On continue sur notre série de la fin de saison dernière. Il faut enchaîner les victoires. Nous avons les possibilités pour prolonger cette série. Nous avons des joueurs qui montent en puissance et on s’entraîne bien tous les jours.

 

En fin de saison dernière, Bordeaux marquait beaucoup de buts à l’extérieur. Evian a confirmé cette tendance. Y a-t-il eu un déclic offensif ?

Au foot, le plus difficile c’est de marquer. Si nous parvenons à marquer à domicile ou à l’extérieur, on prend un avantage. Nous marquons souvent les premiers et cela a son importance. Nous devons continuer à jouer de cette manière-là. On peut faire mal cette année.

 

Il y a encore des réglages à faire ?

Bien sûr ! La personne qui est la mieux placée pour répondre à cette question est le coach. Tout ce que je sais, c’est que nous devons continuer le travail à l’entraînement avec beaucoup d’application et de sérieux.

 

Rennes vient à Bordeaux après une première défaite face à Lyon. Ce match s’annonce difficile ?

Après une première défaite à domicile, Rennes va forcément chercher à se rassurer et à marquer des points. Le match va certainement être difficile mais nous avons la chance de jouer à domicile avec l’aide de nos supporters qui sont toujours derrière nous pour nous donner du courage afin de gagner ces matches-là. On a gagné notre premier match mais c’est important de gagner le premier à domicile.

 

Rennes est-il un défi physique pour un attaquant ?

Le défi est présent face à toutes les équipes en Ligue 1. Rennes a effectivement des joueurs impressionnants mais nous avons du répondant !

 

Quels sont tes objectifs pour la saison ?

Le maximum possible ! Je suis rentré en jeu face à Evian en faisant le maximum pour aider mon équipe à marquer. La saison ne fait que commencer et elle va être longue. Nous devons tous travailler ensemble et nous aurons tous notre chance. Je suis confiant pour cette saison. Je vais me battre pour jouer et gagner ma place.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports