Algérie Athlétisme/Diamond League : Makhloufi, Ghribi et Ahouré présents à Stockholm

Equipe rédaction

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports




Une semaine seulement après la fin des JO Londres 2012, le gratin mondial de l’athlétisme se donne de nouveau rendez-vous à Stockholm en Suède pour la 10ème manche de la Ligue de Diamant. Des champions olympiques africains tels Makhloufi, Ghribi sont également présents.

Logo Diamond LeagueCinq jours à peine après la clôture des épreuves d’athlétisme des JO, une trentaine de médaillés londoniens se retrouvent au Stade, lui aussi olympique, de Stockholm, ce vendredi, pour prolonger l’état de grâce, étrenner leur nouveau statut et marquer des points dans la course aux diamants.

Pas de star en Scandinavie: pas de Bolt, de Rudisha, ni de Farah, mais du beau monde tout de même avec onze champions olympiques. Sur la piste, Sanya Richards-Ross, titrée sur 400 m, aura à côté d’elle ses compagnes de podium, la Britannique Christine Ohuruogu et sa compatriote DeeDee Trotter pour une revanche, tout comme le Dominicain Felix Sanchez, confronté à son dauphin du 400 m haies, l’Américian Michael Tinsley.

Côté africain, sur 3000 m steeple, la Tunisienne Habiba Ghribi médaillée d’argent à Londres tentera de dominer son bourreau dans la capitale britannique, la Russe Yuliya Zaripova et de tenir tête à l’Ethiopienne Sofia Assefa. Le champion olympique algérien du 1500 m, Taoufik Makhloufi, s’alignera en Suède sur 800 m. Discipline de prédilection, Makhloufi avait abandonné le 800 aux JO pour se consacrer au 1500m.

Présente en finale mais n’ayant pas pu accrochée un podium, l’Ivoirienne Murielle Ahouré tentera de se refaire une santé sur le 200m féminin. Elle qui domine actuellement le classement aux points de la Ligue de diamant sur la distance, essayera de garder ses distances avec ses concurrentes. La Botswanaise Amantle Montso, décevante à Londres sera en piste pour garder son avance en tête de la course sur 400m.


Articles récents