Erythrée Tour d’Espagne : Entre chute et crevaison, Orica au bout de la galère

175,4km avec un col de 3ème catégorie atteignant son pic à 14% ; voila ce qui attendait le peloton sur la sixième étape de la Vuelta ; Tarazona – Jaca. Au bout  de 4 heures de pédales, ponctuées par des échappées, des chutes et des crevaisons, la team Orica-GreenEdge  voit son premier coureur de l’étape se pointer avec un retard de 7 minutes sur le vainqueur. Le maillot rouge ne changera pas de porteur au départ de la septième étape qui  se lancera aujourd’hui  de Huesca  à  Alcañiz. Sur les 164,2km de l’étape, Daniel Teklehaimanot tentera de se rapprocher davantage du top 100.

chute sur la VueltaAvec  l’un de ses coureurs parmi les meilleurs grimpeurs après six jours de compétitions, Allan Davis, qui s’est positionné dans  les dix premier du sprint de la veille, Orica-GreenEgde voulait encore jouer le premier rôle sur les 175,4km de cette 6ème étape. Aussi Pieter Weening se positionna très tôt dans l’échappée du jour. Après un départ en trombe mais où personne ne parvenait à s’extirper, six coureurs constitueront l’échappée après 10km de pédales dont le Néerlandais  de la formation australienne.  69 km à peine que le premier hic pour Orica s’annonce avec la crevaison de Weening. Loin du groupe des fuyards, Daniel Teklehaimanot endure à son tour son premier pépin de la journée avec une chute en compagnie de Mikel Landa Meana (Euskaltel). Mais les deux hommes rattrapent le peloton au kilomètre 93. Quelques kilomètres plus tard, l’Erythréen connait une autre mésaventure avec une crevaison. Chute, crevaison, Teklehaimanoy est loin de l’aisance affichée par le boss des Sky, Christopher Froome. Dans sa bagarre avec  Contador, « le kenyan Blanc » deuxième à dompter la dernière mais brutale rampe de l’étape située à un kilomètre de l’arrivée gagnera quelques secondes sur son principal rival (4ème avec un temps de 4h 35min 32s) soit 19 secondes de trop que son compatriote Joaquim Rodriguez, vainqueur de l’étape en 4h 35min 22s. Une victoire acquise grâce à 5 secondes de différence sur Chris Froome.

Au bout de leur difficile journée, Pieter Weening (84ème à 7min 32s) et Daniel Teklehaymanot (106ème à 9min 42s) seront les deux premiers de leur formation Orica-GreenEgde (lanterne rouge au classement par équipe) à boucler les 175,4km.

Au classement général, Joaquim Rodriguez conserve son maillot rouge devant Chris Froome 2ème  et Alberto Contador 3ème. Chez les Orica, Simon Clarke dégringole au 100ème  rang. Un top 100 duquel se rapproche son coéquipier Daniel Teklehaimanot qui fait un bon de 16 marches et se classe 114ème du général. Les 196 coureurs attaqueront aujourd’hui  les 164,2km de la 7ème étape entre  Huesca et le circuit d’Alcañiz.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports