Football Anzhi / Eto’o : « Nous avons besoin des supporteurs »

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports




Samuel-Etoo-AnzhiSamuel Eto’o est très présent dans les médias ces dernières 24 heures. Après son courrier à la Fécafoot signifiant son refus de répondre à la convocation en sélection nationale, l’attaquant vedette de l’Anzhi Makhchkala  s’est exprimé sur le site officiel de son club sur la vague de violences entre les supporteurs du football russe. La dernière en date qui a fait sortir l’ex sociétaire de l’Inter est la bagarre entre les supporters de l’Anzhi et ceux du Zenit Saint-Pétersbourg (avec des ultra soupçonnés de racisme) la semaine passée soldée par une centaine d’interpellations.

« Nous avons besoin des supporteurs et pour nous il est important que les matches se déroulent dans une ambiance saine », propos de Samuel eto’o relayés sur le site du club du Daguestan. Il faut dire que l’ambiance entre les deux clubs est assez délétère depuis le 18 août lors du match de championnat à Makhachkala, où un supporter de Saint-Pétersbourg a été grièvement blessé lors d’affrontements avec des supporteurs d’Anzhi. Trois jours après, trois supporteurs d’Anzhi ont été violemment pris à partie alors qu’ils se rendaient à Moscou pour le match du tour préliminaire de l’Europa League entre Anzhi (privé de son stade par l’UEFA en raison de l’insécurité dans le Caucase) et les Néerlandais d’AZ Alkamaar. Eto’o qui déplore cette série  de violences appelle à une tolérance zéro soulignant même qu’« une petite bagarre » pouvait avoir des conséquences dramatiques.


Articles récents